webleads-tracker


VTC: Hyundai investit 300 millions de dollars dans l'indien Ola

Constructeurs

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai a investi 300 millions de dollars dans la plateforme indienne de voitures avec chauffeur Ola, un coup de pouce bienvenu dans sa rivalité avec l'américain Uber, ont annoncé mardi les deux entreprises.

Lancé en 2011, Ola est confronté à une compétition féroce avec Uber sur le marché indien des VTC, estimé à 10 milliards de dollars, et qui connaît une croissance rapide.

Cet investissement, réalisé par la filiale de Hyundai Kia Motors, servira en grande partie à développer la flotte de voitures électriques de la plateforme indienne, ont indiqué les sociétés dans un communiqué conjoint.

Pour le groupe sud-coréen, "notre partenariat avec Ola va sans aucun doute accélérer notre travail de transformation en un fournisseur de solutions de mobilité intelligente", a déclaré Chung Eui-sun, vice-président de Hyundai, dans le communiqué.

Établi à Bangalore (sud de l'Inde), Ola a annoncé l'année dernière vouloir mettre un million de voitures électriques sur les routes indiennes d'ici 2021.

Les plateformes de VTC sont de plus en plus utilisées en Inde, malgré l'opposition farouche des sociétés de taxis traditionnelles.

Ola, qui dit assurer un milliard de trajets dans les villes du géant d'Asie du Sud chaque année, a également étendu ses services à l'Australie et la Grande-Bretagne l'an dernier.

vm/pdh/stu/amd/lth

© 2019AFP