webleads-tracker


Voitures de collection: un marché qui transporte de nombreux Français (CTEK)

Equipementiers

L'épidémie de COVID a eu raison de la 42ème édition salon EPOQU'AUTO, qui devait se tenir en novembre. Reporté à 2021, le salon met en lumière les voitures de collection. CTEK, un des leaders mondiaux de l'entretien et de la charge de batterie, revient sur ce marché particulièrement apprécié des fans, tous âges confondus. CTEK leur livre quelques conseils d'entretien.

  •          En France, on estime que 13 millions de voitures roulent peu. Il s'agit de vieilles voitures de plus de 14 ans entreposées dans un garage ou des voitures toujours immatriculées en France.
  •          C'est dans le Nord que l'on comptabilise le plus de voitures : 1,431 millions de véhicules immatriculés, soit plus de 3,5% du parc national
  •          Parmi les voitures vedettes : la DS19 et la 2CV (Citroën), les Dauphine R8 et R10 (Renault), la Simca Aronde ou encore les Peugeot 203, 403, 404
  •          Le marché des « voitures anciennes » occupe 4.000 professionnels en France et représente 4 milliards d'euros par an. 
  •          Les dépenses moyennes annuelles liées au véhicule de collection s'élèvent en moyenne à 6.190 euros sachant que les deux-tiers de ces dépenses concernent l'entretien et la restauration.

 

« Ce marché rassemble de nombreux passionnés. Nostalgique d'une époque passée et durant laquelle les modèles étaient plus singuliers, ils ont également plus de temps à consacrer à l'entretien de leur voiture de collection ou à des défilés à travers la France ou l'Europe » explique Abel Santirso, Sales Manger CTEK France, Espagne et Portugal.

 

CTEK livre deux conseils majeurs, pratiques et économiques pour prendre soin de sa voiture de collection :

 

La mettre à l'abri des éléments extérieurs durant l'hiver

L'humidité est le pire ennemi de la voiture de collection. Elle favorise la corrosion mais favorise également le développement de champignons dans l'habitacle. Il est recommandé d'utiliser un chauffage ou un déshumidificateur afin de s'assurer que l'espace soit sec.

Bien qu'il soit conseillé de garer sa voiture à l'abri de l'humidité, il est également important de l'entretenir pour s'assurer qu'elle soit en bon état et prête pour le printemps et l'été.

Afin d'éviter les mauvaises odeurs dans l'habitacle, il suffit d'entrouvrir légèrement les fenêtres pour faire circuler l'air.

 

Penser à la batterie 

Si la voiture ne roule pas pendant plusieurs semaines et qu'une connexion au réseau électrique est impossible pour pouvoir installer un chargeur, il faudra s'assurer que la batterie soit suffisament chargée pour prendre la route en toute confiance à l'arrivée des beaux jours. Pour se faire, la batterie devra être déconnectée et chargée chez vous ou dans un endroit pourvu d'électricité.

Les vieilles batteries de voiture peuvent perdre de leur puissance lorsqu'il fait froid ou si elles ne sont pas utilisées régulièrement. En parallèle, si le système électrique est instable et si la batterie descend en dessous de 12,2V, cela peut entrainer une sulfatation de la batterie provoquant des effets corrosifs.

A l'aide d'un chargeur de batterie de 12V, charger la batterie manuellement avant le printemps et la maintenir en charge durant tout l'hivernage en cas d'immobilisation prolongée. Cela permet d'éviter tout problème au démarrage.