webleads-tracker


Sika se renforce au Japon avec le rachat d'Hamatite

Equipementiers

Le groupe suisse de chimie Sika, spécialisé dans les matériaux de construction, se renforce au Japon avec le rachat d'Hamatite, qui regroupe les activités d'adhésifs et mastics de l'entreprise japonaise The Yokohama Rubber Co, a-t-il annoncé mercredi.

Le groupe suisse, qui signe sa quatrième transaction en moins de trois mois, n'a pas divulgué les détails financiers.

Basé à Tokyo, ce fournisseur pour l'industrie automobile et le secteur du bâtiment génère un chiffre d'affaires annuel équivalent à environ 160 millions de francs suisses (144 millions d'euros), a-t-il toutefois précisé dans un communiqué.

Hamatite fabrique notamment des produits en polyuréthanes, des colles thermofusibles et des silicones utilisés dans l'industrie automobile et le bâtiment, a détaillé le groupe suisse, spécialisé dans les matériaux de construction mais qui fabrique également des produits d'isolation et d'étanchéité pour l'automobile.

L'entreprise japonaise dispose de cinq usines, dont deux au Japon, et est également implantée en Chine, en Thaïlande et aux Etats-Unis.

La transaction devra être avalisée par les autorités de la concurrence, a précisé Sika.

Le groupe suisse procède régulièrement à des petites acquisitions ciblées. Après une pause dans ses opérations de croissance externe au début de la crise sanitaire, Sika a renoué avec les acquisitions depuis février, scellant une première opération avec le rachat de Kreps LLC, un fabricant russe de mortier.

noo/abx

© 2021AFP