webleads-tracker


Siemens vend sa filiale dédiée à la mobilité électrique à l'Américain Meritor

Equipementiers

Le groupe allemand Siemens a annoncé vendredi la vente à l'équipementier automobile américain Meritor, pour 190 millions d'euros, de sa filiale dédiée à la livraison de services et composants pour véhicules électriques commerciaux.

"Siemens a accepté de vendre sa division véhicules commerciaux à Meritor (...). Le prix d'achat s'élève à environ 190 millions d'euros, sous réserve d'ajustement de capital", a déclaré l'entreprise dans un communiqué de presse.

Cette filiale, qui emploie 200 personnes aux Etats-Unis, en Chine et Allemagne, fournit des "solutions et produits innovants pour tous les types de véhicules commerciaux électriques", détaille Siemens.

"Nous avons trouvé un propriétaire idéal", s'est félicité Ralf P Thomas, directeur financier de Siemens.

Meritor est un fabricant américain de composants pour automobiles électriques, qui emploie 9.600 salariés.

Cette acquisition "nous offrira des compétences et des technologies améliorant notre capacité à offrir des solutions de qualité supérieure", a déclaré Chris Villavarayan, président-directeur général de l'entreprise.

La vente de cette filiale s'inscrit dans une stratégie de Siemens de "recentrer son portefeuille comme entreprise focalisée sur la technologie", ajoute l'entreprise.

Ces dernières années, le groupe munichois, longtemps producteur d'équipements lourds pour l'industrie et de turbines, s'est réorienté vers le numérique et l'automatisation des usines, des secteurs beaucoup plus porteurs.

L'entreprise s'est notamment délestée en 2020 de sa filière emblématique énergie, Siemens Energy, introduite en Bourse.

Siemens compte poursuivre cette politique en 2022, avec l'introduction en Bourse de Fluence, sa filiale spécialisée dans le stockage d'énergie, a indiqué en début d'année le PDG de l'entreprise Roland Busch.

fcz/ilp/clr

© 2022AFP