webleads-tracker


La Bourse de Francfort ne parvient pas à se relever (Dax -0,31%)

Services

La Bourse de Francfort a fini vendredi en baisse, le Dax cédant 0,31%, dans un marché ne parvenant pas à se relever malgré un début encourageant de la saison des résultats outre-Atlantique, dans un contexte d'incertitudes persistantes.

L'indice vedette a reculé de 36,02 points pour finir à 11.553,83 points. Le MDax des valeurs moyennes a de son côté cédé 0,84%, à 24.148,60 points.

Si Wall Street rebondissait à l'ouverture vendredi grâce à une nouvelle salve de résultats d'entreprises favorables, la place francfortoise a presque intégralement effacé les gains du début de semaine face à une accumulation des risques géopolitiques.

Ainsi, sur la semaine, l'indice affiche une petite progression de 0,26%.

Le Dax a été maintenu sous pression par les préoccupations autour du budget italien, du Brexit, du resserrement monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) ou encore du ralentissement de la croissance chinoise.

Rome doit apporter lundi avant midi des "clarifications" sur son projet de budget 2019 à Bruxelles, qui dénonce un dérapage "sans précédent" depuis les nouvelles règles mises en place en 2013 après la crise dans la zone euro.

Les minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine ont par ailleurs relancé les craintes d'une "accélération" du resserrement monétaire aux États-Unis, susceptible de soutenir les obligations mais de plomber les marchés actions, selon Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

Enfin, les investisseurs restent attentifs aux discussions européennes houleuses sur le Brexit, dont les conditions demeurent incertaines.

Du côté des valeurs, Daimler a terminé en recul de 1,95% à 51,39 euros. Le numéro un mondial de la voiture haut de gamme et des camions a une nouvelle fois revu en baisse vendredi ses prévisions de bénéfice opérationnel en raison notamment de "charges supplémentaires" liées au scandale des moteurs diesel truqués.

Le secteur automobile a globalement fini en baisse: BMW a perdu 0,65% à 74,64 euros et Volkswagen 1,10% à 143,98 euros.

Les deux valeurs technologiques du Dax, la fintech Wirecard (+2,08% à 174,00 euros) et l'éditeur de logiciels SAP (+0,97% à 95,30 euros), ont fini en hausse, tandis que l'indice TecDax a reculé de 0,34% à 2.650,30 points.

Fresenius Medical Care (+0,78% à 70,10 euros) a effacé une partie de ses lourdes pertes des derniers jours, tandis que sa maison mère Fresenius SE s'est enfoncée (-1,12% à 59,84 euros).

ys/tht

© 2018AFP