webleads-tracker


Intel investira entre 20 et 80 Md€ dans les puces en Europe

Equipementiers

Intel pourrait investir entre 20 et 80 milliards d'euros dans la fabrication de puces électroniques en Europe au cours des dix prochaines années, a indiqué son PDG Pat Gelsinger.

Le géant américain des semi-conducteurs devrait préciser à la fin de l'année où sera installée cette usine qui devrait débuter avec deux unités de production à dix milliards d'euros chacune, avant d'en ajouter potentiellement six autres.

"Cette usine catalysera l'industrie des semi-conducteurs, de la logistique, de la chimie", a indiqué Pat Gelsinger au salon de l'auto de Munich, l'IAA. "Nous avons besoin de vous et vous avez besoin de nous", a-t-il lancé aux représentants de l'industrie automobile.

Alors que la part de composants électroniques explose dans les véhicules, Intel prévoit que le chiffre d'affaires des puces électroniques dans l'automobile atteigne 115 milliards de dollars en 2030, contre 50 milliards en 2021.

Indispensables pour assembler les voitures, ces puces principalement produites en Asie sont difficiles à trouver depuis la fin 2020. L'Europe essaie désormais de rapatrier les puces les plus miniaturisées, essentielles dans des secteurs stratégiques.

Intel a également présenté mardi le premier "robotaxi" de sa filiale de conduite autonome Mobileye, qui devrait tester le transport de passagers dès 2022 dans les rues de Munich, en collaboration avec le loueur Sixt.

tsz/els

© 2021AFP