webleads-tracker


Continental accroît les économies et suppressions d'emplois

Equipementiers

L'équipementier automobile allemand Continental a annoncé mardi l'extension d'un vaste programme de restructuration lancé en 2019, visant désormais un milliard d'euros d'économies annuelles dès 2023 et davantage de suppressions d'emplois.

Au total, près de 30.000 emplois sur 232.000 dans le monde seront "modifiés, délocalisés ou abandonnés" d'ici 2029, dont 13.000 se trouvent en Allemagne, a communiqué le groupe de Hanovre.

Lors du lancement du plan en septembre 2019, il visait 20.000 postes concernés par ces transformations et 500 millions d'économies annuelles d'ici quatre ans.

La pandémie du Covid-19 est passée par là, plongeant le secteur automobile, déjà mal en point, dans une crise sans précédent.

Continental justifie sa présente annonce par "une production mondiale de véhicules toujours faible", de même que par "l'aggravation de la crise économique due aux effets de la pandémie".

Le fabricant de pneus et d'automatismes ne s'attend "pas avant 2025 à un retour aux niveaux" d'avant 2017, précise-t-il.

Les temps sont révolus où le secteur automobile affichait une croissance "rapide et rentable" assortie de "création d'emplois", Continental cherchant désormais son salut dans "un nouveau type de croissance avec les technologies futures", a commenté Elmar Degenhart, patron de l'équipementier, cité dans un communiqué.

Outre la fabrication de pneus, Continental met l'accent sur la voiture électrique, autonome et connectée.

jpl/mat/dga

© 2020AFP