webleads-tracker


Batteries : l'Indonésie signe avec LG un accord de près de 11 milliards d'euros

Equipementiers

L'Indonésie a annoncé mercredi avoir signé un accord de 9,8 milliards de dollars (8 milliards d'euros) avec le groupe sud-coréen LG pour produire des batteries au lithium destinées aux véhicules.

L'accord a été signé à la mi-décembre, l'Indonésie ambitionnant de devenir un centre international pour cette technologie écologique. Les batteries au lithium nécessitent du nickel, dont l'Indonésie est le premier producteur mondial.

Le projet commencera à être mis en oeuvre en février et comprend l'implantation d'une mine et d'une fonderie dans l'archipel des Moluques(Est), a expliqué le président du Conseil de coordination des investissements (BKPM) de l'Indonésie, Bahlil Lahadalia.

LG "détient le marché et la technologie. Mais l'Indonésie a des réserves extraordinaires de matières premières", a-t-il insisté. "Si nous combinons les deux, je crois que cet investissement fera de nous l'un des principaux acteurs mondiaux".

D'autres groupes étrangers, dont le Chinois Tsingshan Holding Group, investissent en Indonésie dans des usines de fabrication de batteries utilisant du nickel. Selon des informations de presse, le constructeur américain de véhicules électriques Tesla pourrait également être intéressé par un investissement dans ce domaine en Indonésie.

© 2020AFP