webleads-tracker


Batteries en Europe: partenariat entre Panasonic et deux Norvégiens

Equipementiers

Le japonais Panasonic, l'un des leaders mondiaux des batteries électriques, a annoncé mercredi un accord préliminaire de partenariat avec deux groupes norvégiens en vue d'explorer "la possibilité d'établir une activité durable et compétitive dans les batteries en Europe".

Panasonic et deux groupes norvégiens actifs dans l'énergie, Equinor et Hydro vont évaluer, d'ici l'été 2021, le marché européen des batteries lithium-ion et la possibilité de bâtir une chaîne intégrée locale de production, selon un communiqué commun.

Cette initiative pourrait aboutir à la fabrication de batteries Panasonic en Norvège, utilisant des sources locales d'énergies renouvelables, avec notamment pour cible le marché européen des véhicules électriques, est-il précisé.

L'électrification des véhicules est "un élément fondamental de la transition" vers la neutralité carbone que l'Union européenne veut atteindre d'ici 2050, et "les batteries devraient jouer un rôle essentiel" pour y parvenir, ont encore souligné les trois partenaires.

Panasonic est une référence mondiale dans le domaine des batteries. Le groupe est notamment un important fournisseur de Tesla, le champion américain des voitures électriques.

L'UE a lancé fin 2019 un plan de soutien de plus de trois milliards d'euros pour soutenir le développement d'une filière européenne de fabrication de batteries, notamment pour contrer la dépendance vis-à-vis de la Chine sur ce segment stratégique.

La Chine contrôle actuellement les deux tiers de la production mondiale des cellules de batteries. L'UE espère faire passer sa part à 25% d'ici 2028, contre 3% actuellement.

etb/mac/lth

© 2020AFP