webleads-tracker


Akwel se redresse au 3e trimestre

Equipementiers

L'équipementier automobile Akwel a vu son activité se redresser au troisième trimestre, avec un chiffre d'affaires stable sur un an (+0,9%) à 262 millions d'euros, a indiqué jeudi le groupe français.

"La reprise de l'activité d'Akwel observée en juillet-août 2020, après un premier semestre fortement impacté par la crise sanitaire mondiale, s'est confirmée en septembre, générant une progression du chiffre d'affaires au 3ème trimestre 2020 de +0,9%", a indiqué la direction du groupe dans un communiqué.

Après une année 2019 record, Akwel avait subi au premier semestre une chute de 31,7% de son chiffre d'affaires à 387 millions d'euros, et une baisse de son bénéfice de 43%, à 20,2 millions d'euros, au terme d'un deuxième trimestre catastrophique, au plus fort de la crise sanitaire.

Au troisième trimestre, son chiffre d'affaires s'est rétabli grâce à "la poursuite de l'effet positif du rapprochement Opel/PSA", un niveau d'activité élevé en pièces de réservoirs SCR (réduction catalytique sélective), et la "montée en puissance des activités en Chine", précise Akwel.

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, l'équipementier a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 649,1 millions d'euros, en recul de 21,4% par rapport à la même période de l'an passé.

Akwel avait annoncé en mai qu'il suspendait son objectif de croissance pour l'exercice 2020, comme la plupart des entreprises du secteur confrontées à une immense incertitude quant aux perspectives de reprise des ventes automobiles au deuxième semestre.

Le groupe indique cependant que "les signes de reprise observés au 3ème trimestre doivent être tempérés dans un contexte de nouvelles restrictions liées à la deuxième vague de l'épidémie de COVID-19, en particulier en Europe et aux Etats-Unis".

Akwel "continue d'évoluer dans un marché à faible visibilité en s'appuyant sur la souplesse et l'efficacité de son modèle économique et en priorisant ses investissements pour accompagner les tendances du marché, notamment en matière de véhicules propres", souligne la direction du groupe.

Spécialiste du management des fluides et des mécanismes (refroidissement, serrures, tuyaux), le groupe familial (ex-MGI Coutier) emploie plus de 10.500 collaborateurs dans 20 pays.

tsz/as/eb

© 2020AFP