webleads-tracker


Volvo en Bourse fin octobre, valorisation jusqu'à 20 Mds €

Constructeurs

Volvo Cars prévoit d'effectuer le 28 octobre son premier jour de cotation de son introduction en Bourse, à une valorisation comprise entre 163 et 200 milliards de couronnes (16,2 à 19,9 milliards d'euros), a annoncé le constructeur automobile suédois lundi.

Volvo Automobile, propriété du chinois Geely, avait confirmé début octobre un projet d'introduction partielle à la Bourse de Stockholm, envisagé depuis plusieurs mois.

La fourchette de prix indicative de l'offre se situe pour l'instant entre 53 et 68 couronnes par action.

Les actions introduites en Bourse représenteront entre 19,5% et 24% du capital total suivant les différents scénarios, indique la marque suédoise dans un communiqué.

Le prix final d'introduction doit être annoncé le 27 octobre.

Volvo compte lever un total de 25 milliards de couronnes (2,5 milliards d'euros) en entrant au Nasdaq Stockholm.

"Nous sommes déterminés à mettre en oeuvre tout le potentiel de la société et à atteindre notre objectif, offrir aux clients la liberté de se déplacer d'une manière personnelle, durable et sûre", a déclaré le PDG de Volvo Cars Håkan Samuelsson, cité dans le communiqué.

Le constructeur suédois ambitionne notamment de sortir du moteur à combustion et veut être tout électrique d'ici 2030.

"En tant que société cotée en bourse, nous pouvons accueillir de nouveaux investisseurs mondiaux dans notre avenir prometteur", a poursuivi le PDG.

Cette introduction en Bourse est distincte d'une autre "IPO" du fabricant de voiture électriques Polestar, filiale commune de Volvo Cars et Geely et valorisée à 20 milliards de dollars.

Volvo Cars, passé avant Geely dans le giron de l'Américain Ford, est distinct depuis des décennies de Volvo Group, géant des poids lourds et déjà coté à la Bourse de Stockholm.

map-hdy/els

© 2021AFP