webleads-tracker


Volkswagen renonce à mettre ses PL en Bourse

Constructeurs

Le groupe Volkswagen a annoncé mercredi renoncer "pour le moment" à la mise en Bourse de ses activités poids lourds réunies dans la filiale Traton, justifiant sa décision par un marché trop volatil.

Le groupe "continue de viser une IPO de Traton", qui pèse près de 26 milliards en chiffre d'affaires, "quand les conditions du marché se seront améliorées", a indiqué le constructeur dans un bref communiqué, sans donner d'échéance.

Un report de cette entrée en Bourse, qui devait avoir lieu cette année, était dans l'air depuis un certain temps, alors que la nervosité augmente sur les marchés à l'approche du Brexit fin mars, d'autant plus s'il intervient sans accord avec l'Union européenne (UE).

"L'environnement actuel est difficile, nous avons un niveau élevé de volatilité", avait déjà prévenu à cet égard mardi le directeur financier Frank Witter lors de la présentation des résultats annuels du groupe.

Les conditions sur les marchés "doivent être les bonnes", avait insisté le patron du groupe Herbert Diess.

Selon des informations de presse, le groupe envisageait d'introduire 25% du capital de sa filiale, avec l'espoir de lever jusqu'à 6 milliards d'euros d'argent frais.

Traton a augmenté son bénéfice opérationnel ajusté de 13% l'an passé, à 1,7 milliard d'euros. L'entreprise, qui emploie quelque 80.000 salariés dans le monde, rassemble les marques MAN, Scania et les activités véhicules utilitaires et bus au Brésil.

ilp/nas

© 2019AFP