webleads-tracker


VN : les Français avaient un budget moyen de 22 900€ en 2018

Services

L’Observatoire DriveK de la recherche automobile en ligne dévoile des disparités selon les régions. Si Paris domine avec un budget moyen de 24 500€ par ménage ; le Limousin, la Bourgogne et le Languedoc-Roussillon avec un budget moyen inférieur à 21 000€ sont distancés.

DriveK (https://www.drivek.fr), la première plateforme de marketplace européenne permettant de trouver son véhicule idéal, a dévoilé les résultats de son étude sur le budget que les Français sont prêts à investir pour l’achat d’un véhicule neuf. L'enquête, menée entre janvier et novembre 2018 et réalisée sur un échantillon de 40 000 demandes d'estimation, révèle notamment que les Français sont prêts à investir en moyenne près de 22 900€ et que près d’un utilisateur sur deux possède un budget situé entre 10 et 20 000 euros pour l’achat d’une voiture.

Un budget compris entre 10 000 et 20 000 euros pour près de la moitié des utilisateurs de DriveK

En 2018, les Français étaient prêts à investir en moyenne 22 900€ pour l’achat d’un véhicule neuf. Toutefois près d’une demande de devis sur deux (44,6%) concernait des véhicules dont le coût se situait entre 10 000 et 20 000 euros.

  • 34% du total des recherches concernaient des véhicules coûtant entre 20 000 et 30 000 euros ;
  • 14% des utilisateurs de DriveK ont recherché des véhicules dont le prix était compris entre 30 000 et 40 000 euros ;
  • Seulement 2,3% des Français, en 2018, ont orienté leur choix vers l'achat de véhicules dont le prix dépassait le seuil des 40 000 euros,
  • Les recherches de véhicules les moins chers sur le marché (soit moins de 10 000 euros) ont été de 4% sur l’ensemble des demandes d’estimations effectuées sur la plateforme.

Poitou-Charentes, Alsace et Ile-de-France : les territoires où l’investissement est le plus élevé

Les territoires dans lesquels les habitants sont prêts à investir le plus pour l’achat d’un véhicule neuf sont :

  • Le Poitou-Charentes avec 23 600€
  • L’Alsace avec 23 200€
  • L’Île-de-France avec 23 100€

A contrario, les habitants des régions du Limousin (20 500€), de la Bourgogne (20 600€) et du Languedoc-Roussillon (20 850€) sont prêts à investir moins de 21 000€ pour l’achat d’un véhicule neuf, soit près de 4 000€ de moins qu’un Parisien avec un budget de 24 500€.

Selon Marco Marlia, co-fondateur et PDG de MotorK, l’entreprise qui possède la solution DriveK, "Les données issues de l'enquête nous permettent d'avoir une idée assez claire du processus de sélection et d'achat d’une nouvelle voiture. La plateforme DriveK est désormais reconnue comme un outil incontournable pour connaître les intentions d’achats des Français, mais est aussi le point de départ pour comprendre à quel véhicule ceux-ci peuvent aspirer en fonction de leur budget et des autres spécificités.”

A propos de DriveK
Créé en 2013, DriveK permet de comparer des modèles et d’obtenir des devis gratuits et sans engagement auprès de plus  2 000 concessionnaires en France. DriveK est également disponible via une application mobile qui propose le véhicule adapté à chacun, grâce à une solution de Machine Learning.  L’année dernière, 100 000 voitures ont été vendues grâce à DriveK.

A propos de MotorK
MotorK fournit  aux constructeurs automobiles, concessionnaires et clients finaux  des solutions concrètes et intégrées dans le Cloud pour affronter les challenges de la digitalisation du secteur automobile. Fondée en 2010 par Marco Marlia (CEO), Fabio Gurgone (CTO), Marco de Michele (CTO) et Tommaso Parisi (Executive VP), l’entreprise a pour ambition de révolutionner la manière de créer, gérer et convertir des leads automobiles, grâce à la puissance du digital.

En 2017, MotorK a annoncé avoir obtenu une levée de fonds de 10 millions dollars en Série A par un groupe d’investisseurs internationaux : il s'agissait, à l'époque, de l'investissement le plus important jamais réalisé en Italie par une société dans le secteur du digital.

En 2018, MotorK a été classée dans le prestigieux classement “FT1000” du Financial Times, qui reconnaît les 1000 entreprises européennes avec la croissance la plus forte.

En 2018, MotorK fait partie des 135 entreprises européennes bénéficiant du programme Techshare d’Euronext, le seul programme européen pour les sociétés non cotées délivrant un enseignement spécifique sur les conditions d'introduction en Bourse.

Le siège de MotorK est à Londres et l’entreprise possède également des bureaux à Milan, Agrigente, Paris, Madrid, Santander et Düsseldorf.