webleads-tracker


Ventes VN USA: Ford chute, Tesla surprend en juin

Constructeurs

Le constructeur automobile américain Ford a vu ses ventes chuter de 33% au deuxième trimestre en raison de la pandémie de coronavirus tandis que Tesla a fait mieux que prévu.

"La fermeture de l'économie et les mesures de confinement ont particulièrement affecté le marché de la location", souligne Ford dans un communiqué jeudi.

Les locations à la journée ont ainsi chuté de 94% tandis que les locations aux entreprises ont reculé de 78%.

Les ventes aux particuliers ont pour leur part baissé de seulement 14,3%, ce qui est un recul moins marqué que les concurrents, assure le groupe dans un communiqué en se félicitant d'avoir rapidement monté en puissance ses services de ventes en ligne et à distance. Aussi les parts de marché de Ford ont augmenté à 13,3% sur ce segment, sa meilleure performance en cinq ans.

Le numéro un de l'automobile aux Etats-Unis General Motors avait annoncé mercredi avoir vu ses ventes s'effondrer de 34% par rapport au deuxième trimestre 2019, et Fiat Chrysler de 39%.

Au total, Ford a vendu 433.869 unités sur la période. Les ventes de camions et pick-up (-26,6%) ainsi que celles de 4x4 de ville (-29,9%) ont mieux résisté que celles des voitures (-59,5%).

Le constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla a de son côté livré 90.650 véhicules au deuxième trimestre. C'est 5% de moins qu'en 2019 à la même période mais beaucoup plus qu'anticipé par les analystes.

Même si l'entreprise dirigée par Elon Musk écoule encore bien moins de voitures que les constructeurs classiques, son potentiel intéresse les investisseurs et elle est devenue mercredi le groupe automobile mondial le plus cher en Bourse devant le japonais Toyota.

Son titre prenait encore 8% à la mi-séance jeudi à Wall Street.

Celui de Ford s'appréciait de 2%.

jum/vog/oaa

© 2020AFP