webleads-tracker


Ventes VN France: -89% en avril, l'analyse AAA DATA

Constructeurs

Dans un marché global du mois d’avril qui rencontre une baisse exponentielle des immatriculations en France de près de 89% (88,84%) par rapport à la même période l’an dernier du fait de la crise du Covid-19 et du confinement, avec 20.997 véhicules immatriculés, AAA Data, expert de la donnée augmentée, observe malgré tout quelques singularités, notamment dans la répartition des ventes aux particuliers et aux professionnels.

Les particuliers représentent plus de la majorité de l’activité

Avant la crise sanitaire, le marché des particuliers était devenu minoritaire dans les immatriculations et ne représentait plus que 40% du total. Il atteint en ce mois d’avril 2020 les 56% de parts de marché, contre 44% à la même période l’année dernière. 

 

Chez certaines marques, la répartition dans les différents canaux de vente s’en trouve bouleversée. La part des particuliers est plus importante qu’en avril 2019 chez Citroën (71%), Peugeot (67%), Ford (59%) ou encore Volkswagen (63%). Il en va de même pour Tesla (53%) qui se classe à la 13ème place ce mois-ci.

 

Le poids de l’électrique se confirme

Les voitures électriques sont celles qui connaissent la baisse la moins significative parmi tous les types de motorisation. En effet, avec – 62% de ventes (VS +70% en 2019), la part de l’électrique est tout de même importante puisqu’elle est de 6% sur ce mois d’avril (VS 2% l’an dernier). Les hybrides maintiennent la même tendance qu’en 2019 avec 5% des ventes, ce qui peut laisser supposer que la nouvelle réglementation relative aux normes de CO2 a toujours un impact sur les immatriculations du mois.

 

Un léger frémissement ?

Avec ce nouveau mois en très forte baisse après celui de mars, les immatriculations de janvier à fin avril 2020 reculent sur un an de près de 48% (-47,99%) à moins de 390.000 unités (385.676 exactement). Mais s’il est encore beaucoup trop tôt pour en tirer des enseignements, AAA Data a observé cependant une légère reprise de l'activité à partir 20 avril avec plusieurs journées à 2000 immatriculations. A suivre dans les prochaines semaines pour voir si ce mouvement se confirme.