webleads-tracker


Ventes VN Europe: - 19,3% en février (ACEA)

Constructeurs

Les Européens sont restés loin des concessions automobiles en février, le marché automobile accusant une chute de 19,3% sur un an, selon les chiffres publiés mercredi par l'Association des constructeurs européens (ACEA).

Voir le communiqué détaillé de l'ACEA ci-dessous (en anglais) 

"Les mesures de confinement contre le Covid-19 et l'incertitude conjoncturelle continuent à peser lourdement sur la demande", souligne l'ACEA dans un communiqué.

Avec 771,486 véhicules vendus dans l'UE, ce mois de février est le plus bas depuis 2013, une autre année noire pour l'industrie automobile.

Parmi les principaux marchés, l'Italie a le mieux résisté (-12,3%), dépassant même la France (-20,9%) en nombre de véhicules vendus. L'Allemagne, premier marché européen, chute de 19%, et l'Espagne reste à un niveau très bas (-38,4%) depuis le début de la crise.

Parmi les marchés de taille moyenne, la baisse a ralenti sur le marché polonais (-2%) mais le marché belge est resté déprimé (-21,9%). Seules la Suède (+5,3%) et l'Irlande (+4,9%) voient leur marché progresser par rapport au dernier mois de l'année 2020 avant la pandémie.

Près de l'UE, le marché britannique reste à un niveau très bas (-35.5%).

Parmi les grands groupes automobiles, Renault est le plus durement touché par la morosité du marché, avec 72.132 véhicules vendus (-27,9%), malgré la marque Dacia qui résiste bien.

Le leader européen Volkswagen recule de 17,4%, sous la barre des 200.000 véhicules mais toujours devant le nouveau groupe Stellantis, fruit de la fusion de Fiat-Chrysler et Peugeot-Citroën (188.491 véhicules, -21.7%).

Hyundai-Kia recule de 18.7%, BMW de 9,1%, Toyota de 11,4%, Daimler de 19,3% et Ford de 19,5%.

© 2021AFP