webleads-tracker


Ventes VN Chine : -17,3% pénuriques en septembre

Constructeurs

Les ventes automobiles en Chine ont accusé en septembre un repli de 17,3% sur un an, pénalisées notamment par des perturbations des chaînes d'approvisionnement, a annoncé mardi une fédération professionnelle.

Le mois dernier, quelque 1,58 million de voitures particulières ont été vendues dans le pays asiatique contre 1,47 million en août, a indiqué la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA).

Sur une base de comparaison d'un an, il s'agit du quatrième mois de repli d'affilée sur le premier marché automobile mondial. Sur un mois en revanche, le marché progresse de 9,1%.

Un an plus tôt, 1,94 million de véhicules avaient trouvé acquéreur en Chine, amorçant une reprise dynamique du secteur après un effondrement des ventes au début de la pandémie à l'orée de 2020.

"Comme les achats à l'étranger de puces et d'autres pièces sont bloqués, la chaîne d'approvisionnement ne peut être alimentée que sur une base hebdomadaire, ce qui entraîne des pertes énormes en termes de production", relève la CPCA.

Les véhicules dits "propres" ont toutefois tiré leur épingle du jeu avec quelque 355.000 ventes en septembre (+185% sur un an).

L'américain Tesla a notamment écoulé 56.000 voitures en un mois, ce qui constitue un record pour le champion de l'électrique depuis le lancement de sa méga-usine à Shanghai il y a deux ans.

En hausse continue depuis les années 1990, les ventes annuelles de voitures dans le pays asiatique se sont toutefois affichées en repli en 2018, 2019 et 2020 sur fond de ralentissement économique, de tensions commerciales avec les Etats-Unis et l'an passé d'épidémie de Covid-19.

sbr/bar/abx

© 2021AFP