webleads-tracker


Ventes VN Allemagne: -3% en novembre, l'électrique s'envole

Constructeurs

Les ventes de voitures neuves en Allemagne ont reculé en novembre sur fond du retour des restrictions face à la pandémie de Covid-19 et malgré un nouveau bond des modèles électriques, a indiqué jeudi l'agence fédérale pour l'automobile (KBA).

Au total, 290.150 automobiles ont été immatriculées en un mois dans la première économie européenne, soit une baisse de 3,0% sur un an.

Depuis le début de l'année, quelque 2,6 millions de voitures neuves ont été vendues, soit 21% de moins que sur la même période en 2019.

La baisse d'activité de novembre est intervenue avec l'entrée en vigueur de nouvelles restrictions liées à la pandémie, notamment la fermeture de bars, restaurants et autres lieux de loisirs en Allemagne, mais pas les concessionnaires.

La production domestique de la branche automobile, pilier de l'économie du pays, a augmenté elle de 7% en novembre, affichant la première hausse sur un an depuis janvier, selon la fédération des constructeurs VDA.

Affichant une hausse de 523%, les ventes de voitures électriques frisent les 10% de part du marché. Avec les hybrides, en hausse eux de 177%, les modèles électrifiés représentent un bon tiers du marché, soit 34%, du jamais vu.

Les ventes de véhicules électriques de Tesla ont en particulier bondi de 500%, à 1.680 unités, ou 0,6% de part de marché.

La prime à l'achat toujours en vigueur, en améliorant la compétitivité prix des voitures électriques, contribue sensiblement à cette évolution.

Chez les autres marques, VW occupe la première part de marché (18%) malgré un recul des ventes de 18% sur un an.

Le dauphin Mercedes affiche une mini croissance de 0,5% tandis que BMW a reculé de 1%.

Chez les constructeurs français, Renault et Citroën ont bondi de 29% tandis que Peugeot a chuté de 7%.

jpl/ys/etr

© 2020AFP