webleads-tracker


Véhicules autonomes : Uber achète la start-up Mighty AI

Services

Pour améliorer la façon dont ses voitures autonomes analysent leur environnement, Uber a acheté Mighty AI, une start-up spécialisée dans la vision par ordinateur.

Le groupe américain n'a pas précisé les détails de la transaction, annoncée mercredi, indiquant juste que la quarantaine de salariés de Mighty AI rejoindrait son équipe en charge du développement des véhicules autonomes.

Le spécialiste des plateformes de réservation de voitures travaille depuis plusieurs années sur ce projet. Son patron Dara Khosrowshahi estime que les taxis entièrement autonomes n'arriveront pas sur les routes avant au moins 15 ans mais que les véhicules intègreront progressivement des fonctions partiellement autonomes d'ici là.

Mighty AI est spécialisé dans la vision par ordinateur, un domaine de l'intelligence artificielle permettant aux véhicules se déplaçant de façon autonome de mieux analyser leur environnement. Sa technologie est destinée à mieux détecter, cataloguer et utiliser toutes les données récupérées par les capteurs des véhicules.

"L'équipe de Mighty AI a mis au point une technologie permettant de classifier à grande échelle les données en utilisant les dernières techniques d'intelligence artificielle et d'expérience des utilisateurs", a déclaré Jon Thomason, responsable de l'ingénierie informatique dans la division en charge du développement des véhicules autonomes d'Uber.

"Entraîner notre intelligence artificielle à s'améliorer de plus en plus rapidement est essentiel pour faire passer notre technologie de conduite autonome à une étape supérieure, et nous nous réjouissons de pouvoir combiner la technologie de Mighty AI à notre expertise existante sur l'analyse automatique (des données sur l'environnement du véhicule) pour nous aider à avancer encore plus vite", a-t-il ajouté.

Désireux de développer ses propres projets dans le même secteur, Apple a aussi indiqué avoir acquis une start-up spécialisée dans la conduite autonome, Drive.ai.

Selon le site internet Axios, le géant de l'informatique a déboursé un prix inférieur aux 77 millions de dollars déjà levés par l'entreprise. Apple n'a pas souhaité apporter de détails sur la transaction.

rl/jum/alb/bp

© 2019AFP