webleads-tracker


Véhicule connecté : VW veut accélérer sur les logiciels

Constructeurs

Volkswagen a annoncé jeudi vouloir accentuer le développement de logiciels autour de la voiture connectée, pour préparer le groupe à ce bouleversement "plus important" encore que le passage aux moteurs électriques.

"La voiture deviendra l'objet connecté le plus complexe que nous connaissons", a expliqué le patron du groupe et de la marque VW, Herbert Diess, devant des journalistes à Davos. "La voiture devient un produit informatique, c'est pourquoi nous devenons un constructeur automobile porté par nos logiciels."

Il s'agit là d'un bouleversement "plus important" que le passage à la motorisation électrique, chantier dans lequel le groupe investira 30 milliards d'euros sur les cinq prochaines années, selon M. Diess.

Pour accompagner cette évolution, Volkswagen créera "prochainement" un nouveau poste au sein du directoire de la marque VW, responsable du portefeuille logiciels à l'échelle du groupe.

"Volkswagen est le premier constructeur automobile à distinguer les logiciels des voitures physiques au niveau du directoire", a souligné M. Diess.

Pour produire la voiture connectée du futur, Volkswagen aura besoin "de compétences que nous ne maîtrisons pas entièrement aujourd'hui", a ajouté le PDG, affirmant que VW est "ouvert à des partenariats" dans ces domaines.

Actuellement, le constructeur coopère notamment avec Microsoft pour créer la "Volkswagen Automotive Cloud", afin de réunir l'ensemble des services en ligne de VW, de la mise à jour automatique des logiciels à l'autopartage.

Le groupe VW avait indiqué en décembre 2018 voir dans les offres numériques un chiffre d'affaires potentiel "de l'ordre du milliard" d'euros. La simplification de l'architecture informatique de ses véhicules, présentée dans le même temps, devrait par ailleurs permettre à la marque des économies de plusieurs centaines de millions d'euros.

ys/cfe/lth

© 2019AFP