webleads-tracker


VE : le Suédois Polestar annonce son entrée au Nasdaq

Constructeurs

Le constructeur suédois de voitures électriques de luxe Polestar a annoncé jeudi avoir rempli toutes les conditions en vue de son introduction au Nasdaq, à New York, avec une première cotation prévue le 24 juin.

Le constructeur automobile, détenu par le Suédois Volvo et le Chinois Geely, avait annoncé son introduction à la Bourse de New York en septembre dernier.

La cotation du concurrent européen de l'Américain Tesla, s'est faite via la fusion de Polestar avec une société dédiée, Gores Guggenheim, contrôlée par deux fonds d'investissement américains.

Cette nouvelle entité conservera le nom de Polestar, a par ailleurs précisé jeudi le constructeur suédois.

"Entrer au Nasdaq est un incroyable moment de fierté pour Polestar", s'est félicité dans un communiqué Thomas Ingenlath, son PDG. "Nous construisons les fondations de notre future croissance", a-t-il ajouté, s'appuyant sur "55.000 voitures actuellement en circulation" et "une reconnaissance internationale".

Polestar a précisé que cette opération avait permis une levée de fonds bruts estimée à "environ 890 millions de dollars (846 millions d'euros)".

Fondé par Volvo et Geely en 2017, Polestar n'a vendu que 10.000 voitures en 2020 mais prévoit d'augmenter ses ventes à 290.000 en 2025.

Dans un communiqué séparé, Volvo s'est pour sa part engagé à rester "un actionnaire et un partenaire de Polestar, responsable". A l'issue de l'opération de fusion et d'introduction en bourse, Volvo a précisé détenir 48,3% de la nouvelle société.

jll/lum/rhl

© 2022AFP