webleads-tracker


Valeo, Bosch et les autres européanisent les chinois

Constructeurs

Le tout nouveau SUV compact de Chery, qui fera ses débuts internationaux en tant que premier modèle d’une nouvelle gamme au Salon de l’automobile de Francfort, le 12 septembre 2017, est conçu afin de s’aligner sur les plus grandes références européennes.

Pour ce SUV compact qui marquera l’entrée de Chery sur le marché européen dans les années à venir, le premier exportateur de véhicules chinois collabore avec les meilleurs équipementiers automobiles du monde et conduit un programme de développement international rigoureux. 
 
He Xiaoqing, directeur des ventes et du marketing à l’international chez Chery Automobile Co., Ltd. a déclaré : « L’Europe est l’un des marchés automobiles les plus matures du monde. Ses clients sont extrêmement exigeants et sophistiqués. Nous ne laissons rien au hasard afin que notre nouvelle gamme satisfasse, et même dépasse, leurs attentes. Notre programme de développement s’articule autour de notre volonté de convaincre et de laisser une première impression très positive. »
 
Des équipementiers d’envergure mondiale
De nos jours, les programmes d’ingénierie et de production de véhicules découlent largement des partenariats de développement technologique conclus avec l’ensemble des équipementiers automobiles. Pour tous ses systèmes technologiques et de plate-forme majeurs, Chery a donc sélectionné des entreprises leaders afin que sa nouvelle gamme destinée à l’Europe respecte les normes de qualité les plus exigeantes.
 
La plate-forme de grande qualité dédiée à la nouvelle gamme, qui accueillera des groupes motopropulseurs électriques, a été spécialement conçue et développée en collaboration avec l’entreprise allemande Benteler.
 
La conception de la transmission intégrale est le fruit d’une coopération avec Dana et BorgWarner, tandis que la production et l’intégration sont assurées par Getrag. Valeo fournit différents équipements technologiques, comme l’embrayage ou les systèmes avancés d’assistance au conducteur.
 
Bosch fournit l’unité de divertissement TFT 10" et l’affichage des instruments TFT 7", afin de garantir une interface utilisateur et des fonctionnalités de connectivité de qualité. L’entreprise allemande d’ingénierie est également chargée de différents composants de gestion moteur et de sécurité.
 
Les phares LED et les blocs de feux arrière exclusifs ont été confiés à Hella, l’un des fournisseurs de produits électroniques et d’éclairage les plus expérimentés du monde.
 
Continental Automotive propose un excellent module de commande de carrosserie (BCM) et des applications passerelles soutenant l’architecture électronique sophistiquée de la voiture. Cette solution leader du secteur est essentielle aux fonctionnalités de connectivité, ainsi qu’aux commandes de sécurité et de confort. Continental fournit également les pneus des roues 19".
 
Des essais dans des conditions de chaleur et de froid extrêmes sont déjà en cours, en coopération avec les partenaires de Chery. En outre, le nouveau SUV compact a subi des tests rigoureux à grande vitesse afin de garantir ses performances sur les autoroutes européennes.
 
Des groupes motopropulseurs électriques
Le nouveau modèle sera proposé en Europe avec trois groupes motopropulseurs électriques à haut rendement : hybride (HEV), hybride rechargeable (P-HEV) et électrique à batterie (BEV).
 
Le modèle P-HEV à très faibles émissions propulsera le SUV compact de 0 à 100 km/h en 6,0 secondes, pour une vitesse maximale de 200 km/h et une consommation de carburant de 1,8 l/100 km (NEDC). La batterie à charge rapide pourra atteindre 80 % en 30 minutes et la pleine charge ne prendra que quatre heures à domicile (220 V d'alimentation).
 
Connectivité et confort
Le nouveau SUV compact intégrera les dernières technologies connectées. La connectivité smartphone, la reconnaissance vocale, le Wi-Fi embarqué et le service d’assistance en urgence « E-call » de Chery seront équipés de série. Une gamme complète d’applications d’infodivertissement, dont un système de navigation intelligent proposant des informations de circulation en temps réel, sera accessible par le biais du grand écran tactile.
 
Le confort du conducteur sera assuré par un éventail de systèmes d’assistance avancés, dont un dispositif de démarrage sans clé, une caméra panoramique à 360°, une ouverture automatique du coffre et des technologies d’aide au stationnement. De luxueux sièges chauffants, un toit ouvrant panoramique, des vitres teintées et un éclairage d’ambiance automatique garantiront un grand confort d’habitacle.
 
Une sécurité de haut niveau
Un jeu complet de systèmes avancés d’assistance au conducteur garantira les plus hauts niveaux de sécurité, appuyés par les 5 étoiles décernées par China NCAP, l’équivalent chinois de la notation Euro NCAP. Les systèmes anti-collision, d’alerte de franchissement de ligne, d’avertissement d’angle mort et le régulateur de vitesse seront associés à un système perfectionné de détection de fatigue destiné à surveiller la réactivité du conducteur et à intervenir en conséquence.
 
Outre ces technologies passives de sécurité, la nouvelle voiture sera aussi équipée d’une assistance active au conducteur qui permettra une conduite autonome dans les zones autorisées.
 
Un développement mondial
Chery étudie actuellement les opportunités commerciales au sein de marchés européens clés pour ses futurs modèles de SUV et de crossovers. La marque compte également créer de nouvelles infrastructures de design et de R & D en Europe, en vue d’accélérer son projet de développement international.
 
Chery est l’exportateur de voitures chinois le plus prospère, avec plus de 1,2 million d’unités vendues à l’étranger depuis sa création en 1997, un record pour l’industrie automobile chinoise. L’entreprise est aussi le premier constructeur du pays à passer la barre des 6 millions de véhicules vendus au total. Elle détient le titre de premier exportateur automobile de Chine depuis 14 années consécutives.
 
En 2016, le groupe Chery a vendu plus de 700 000 unités, un bond de 28 % par rapport à l’année précédente. Environ 100 000 de ces voitures ont été exportées, un chiffre représentant près de 30 % du total des exportations chinoises de véhicules.