webleads-tracker


USA: nouvel échec d'un syndicat pour s'implanter dans une usine VW

Constructeurs

Le syndicat de branche du secteur automobile américain (UAW) n'est, une nouvelle fois, pas parvenu à s'implanter dans une usine du constructeur allemand Volkswagen dans le Tennessee, les employés rejetant la création d'une cellule syndicale.

L'UAW n'est jamais parvenu à vraiment s'implanter au sein d'un site détenu par un industriel étranger, ce qui aurait par conséquent fait d'un succès à l'usine Volkswagen de Chattanooga une victoire marquante.

Mais les 1.700 employés ont rejeté la proposition, par 833 votes contre 776, lors d'un vote qui s'est achevé vendredi soir.

La consultation avait été attaquée par des républicains de cet Etat du sud des Etats-Unis. Elle avait également été affectée par une enquête fédérale pour corruption: un ancien vice-président du syndicat doit notamment être prochainement condamné après avoir plaidé coupable de détournement de fonds.

Une proposition similaire avait déjà été organisée en 2014: 53% des employés avaient rejeté l'installation de l'UAW dans l'usine.

L'année suivante, seuls 160 ouvriers spécialisés avaient été sollicités et le vote avait, cette fois, été favorable. Mais Volkswagen avait déposé un recours.

str-gle/elm/cj

© 2019AFP