webleads-tracker


USA: le syndicat UAW ratifie l'accord sur les salaires avec FCA

Constructeurs

Le syndicat américain UAW a annoncé mercredi avoir approuvé un accord avec le constructeur automobile Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour une revalorisation des salaires.

FCA est ainsi le dernier des trois grands constructeurs automobiles de Détroit à parvenir à une telle entente avec le puissant syndicat après General Motors (GM), qui avait été paralysé par une grève de 40 jours pendant les négociations, et Ford.

L'accord, qui a été validé par 71% des votants, doit couvrir un peu plus de 47.000 salariés du groupe.

"Chaque salarié à plein temps actuellement chez FCA atteindra l'échelon le plus haut des salaires à la fin de cet accord de 4 ans. Tous les salariés temporaires ont désormais un chemin bien défini pour obtenir un plein temps ainsi qu'un salaire élevé", s'est réjouie la vice-présidente de l'UAW Cindy Estrada.

Le texte comprend notamment le versement d'une prime de 9.000 dollars pour les salariés à plein temps, des augmentations salariales, la réduction des coûts médicaux et des investissements supplémentaires de 4,5 milliards de dollars.

Des accusations de corruption ont pesé sur les négociations salariales menées par l'UAW avec les trois constructeurs de Détroit, contraignant le patron du syndicat Gary Jones à démissionner.

Ces faits de corruption supposée sont à l'origine d'une plainte déposée par GM contre FCA en novembre.

FCA y a réagi en accusant GM de vouloir perturber ses fiançailles avec le constructeur français PSA.

© 2019AFP