webleads-tracker


Tricherie VW: Serne (EELV) va saisir la justice

Constructeurs

Le vice-président de la région Ile-de-France chargé des transports, Pierre Serne (EELV), a annoncé mercredi soir qu'il allait saisir la justice, soupçonnant que le scandale Volkswagen concerne d'autres constructeurs automobiles.

Voir toutes les infos concernant l'affaire VW

"J'ai décidé d'utiliser le code 40 du code de procédure pénale: je vais saisir le procureur de la République pour tromperie et mise en danger de la vie d'autrui", a déclaré Pierre Serne, lors du premier meeting de campagne de la candidate EELV Emmanuelle Cosse.

"Cet article oblige un élu à dénoncer au procureur de la République tout délit dont il a connaissance: je suis élu, donc au courant de ce problème chez Volkswagen (de contrôles anti-pollution volontairement falsifiés, ndlr) et on le soupçonne chez tous les constructeurs", a-t-il expliqué ensuite auprès de journalistes, précisant qu'il ferait cette démarche "cette semaine ou la semaine prochaine".

Par ailleurs, "au prochain conseil d'administration du Stif le 7 octobre, on va demander à ce que tous les bus diesel du réseau francilien soient expertisés pour vérifier leurs performances en terme d'émission", a poursuivi celui qui est aussi vice-président de l'autorité organisatrice des transports franciliens.

"Les bus Iveco, Man, Mercedes, ont été achetés (récemment comme les diesels de nouvelle génération, ndlr) sur la base de certifications, et là il y a suspicion d'une même tromperie", a ajouté M. Serne, précisant qu'"on avait déjà beaucoup de doutes sur les tests des bus".

© 2015AFP