webleads-tracker



Tricherie VW: pré-accord sur les indemnités aux USA

Constructeurs

Volkswagen a conclu un pré-accord sur les indemnisations financières qui seront accordées aux propriétaires des voitures de grosse cylindrée aux Etats-Unis équipées d'un moteur diesel truqués, a annoncé le constructeur allemand jeudi.

Voir toutes les infos concernant l'affaire VW

Si elles sont approuvées par la justice, ces compensations, dont le montant n'a pas été dévoilé, devraient permettre à Volkswagen de solder le volet civil du scandale du Dieselgate aux Etats-Unis.

Ces indemnités viendront s'ajouter au milliard de dollars que le groupe allemand s'est engagé à débourser pour racheter ou faire réparer les quelque 80.000 voitures de 3 litres de cylindrée des marques Volkswagen, Audi et Porsche concernées par le scandale, selon un compromis dévoilé mardi.

"Les plaignants recevront une indemnité substantielle en plus des réparations ou du rachat de leur voiture", a affirmé jeudi Elizabeth Cabraser, l'avocate en chef qui les représente, dans un communiqué.

La facture va donc continuer à s'alourdir pour Volkswagen qui avait reconnu en septembre 2015 avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel, dont environ 600.000 aux Etats-Unis, d'un logiciel faussant le niveau réel d'émissions de gaz polluants.

Aux termes d'un autre compromis finalisé fin octobre aux Etats-Unis, le géant allemand a déjà commencé à mettre en oeuvre un plan de plus de 15 milliards de dollars couvrant 480.000 voitures de 2 litres de cylindrée et prévoyant des indemnités en liquide pouvant aller jusqu'à 10.000 dollars par personne.

Quelle que soit l'issue de ce volet civil, le groupe aux 12 marques est par ailleurs sous le coup d'une enquête pénale aux Etats-Unis et reste visé par de nombreuses investigations à travers le globe.

jt/jld/pb

© 2016AFP