webleads-tracker


Tricherie VW: Macron appelle à "clarifier au plus vite"

Constructeurs

Le ministre français de l'Economie Emmanuel Macron a appelé mardi à "clarifier au plus vite" la situation autour du constructeur allemand Volkswagen, et dit qu'il se prononcerait "dans les prochaines heures" sur une éventuelle enquête en France.

Voir toutes les infos concernant l'affaire VW

M. Macron a jugé en marge d'un colloque économique qu'il était "important qu'on puisse clarifier au plus vite la situation à la fois en entendant l'entreprise et ses justifications, et en menant des procédures d'enquête qui sont absolument indispensables au niveau européen".

Jugeant que "les annonces faites ce matin par Volkswagen sur la base de ses audits internes révèlent des chiffres qui sont préoccupants", il a fait savoir qu'il dirait "dans les prochaines heures" si la France entendait mener sa propre enquête sur le constructeur allemand.

Le ministre des Finances Michel Sapin avait appelé dans la matinée à une enquête "au niveau européen".

Le ministère italien des Transports va lui ouvrir une enquête et réclamer des explications au constructeur allemand Volkswagen et à l'Office fédéral de l'automobile (KBA) après le scandale des contrôles antipollution falsifiés.

Le constructeur allemand a admis mardi que 11 millions de ses véhicules diesel dans le monde étaient équipés du logiciel de trucage aux tests antipollution découvert aux Etats-Unis, un scandale d'une ampleur inédite pour la puissante industrie automobile allemande.

aue/lum/fka/sbo

© 2015AFP