webleads-tracker


Tata Motors: bénéfice trimestriel - 47%

Constructeurs

Le géant indien de l'automobile Tata Motors a annoncé lundi avoir essuyé une baisse de 47% de son bénéfice net sur un an en janvier-mars, sur fond de difficultés de sa filiale haut de gamme Jaguar Land Rover (JLR) en Chine et dans d'autres marchés clés.

Le bénéfice net consolidé du constructeur pour le trimestre, le quatrième de son exercice comptable, s'est établi à 11,17 milliards de roupies (143,6 millions d'euros), contre 21,15 milliards de roupies (273 millions d'euros) sur la même période l'an dernier, a indiqué la société dans un communiqué à la Bourse de Bombay.

Seules des augmentations de ventes en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis ont permis d'aider à atténuer la baisse en Chine, a indiqué Tata Motors.

Chez Jaguar Land Rover, "nous continuons à faire face à des difficultés en Chine sur lesquelles nous nous penchons en priorité", a déclaré son PDG N. Chandrasekaran.

"Pour atténuer le scénario externe volatil, nous prenons des mesures décisives pour renforcer la compétitivité, abaisser le seuil de rentabilité et améliorer les flux de trésorerie tout en continuant à investir dans des produits formidables et des technologies de pointe", a-t-il ajouté.

Jaguar Land Rover avait procédé au trimestre précédent à une impressionnante dépréciation d'actifs, de 3,1 milliards de livres (3,5 milliards d'euros), en raison d'un marché en plein bouleversement et du ralentissement chinois.

Le titre de Tata Motors a progressé de 7,53% lundi à la Bourse de Bombay, dans un marché qui a bondi de 3,75% en anticipation d'une victoire du Premier ministre Narendra Modi aux élections législatives en Inde.

vm/tw/amd/bh

© 2019AFP