webleads-tracker


Tata: bénéfice à -96%, volumes JLR en baisse

Constructeurs

Le premier constructeur automobile indien Tata Motors a publié mardi un bénéfice trimestriel en chute de 96%, à cause de la faiblesse des ventes de sa filiale Jaguar Land Rover et de la démonétisation de certains billets de banque en novembre.

Le bénéfice trimestriel net consolidé pour les trois mois s'achevant en décembre à chuté à 1,12 milliard de roupies (15,78 millions d'euros) contre 29,53 milliards de roupies pour la période équivalente de 2015, a annoncé la société basée à Bombay.

Le chiffre d'affaires de Tata Motors a parallèlement baissé de 4,3% à 685,41 milliards de roupies.

Les véhicules commerciaux vendus par Tata Motors ont subi une "contraction de la demande", provoquée par la décision du gouvernement indien en novembre de retirer de la circulation une partie des billets de banques en Inde. "Ce segment a subi une pression majeure avec une chute de 9%" des ventes par rapport à la période équivalente de 2015, a déclaré Tata Motors.

La démonétisation des billets de 500 et 1.000 roupies annoncée par le Premier ministre Narendra Modi le 8 novembre a retiré environ 86% des liquidités en circulation en Inde, suscitant des files d'attente devant les banques et causant une pénurie de trésorerie qui a affecté les entreprises à travers le pays.

La filiale Jaguar Land Rover a vu ses "ventes en volume diminuer et sa gamme de produits faiblir" en termes de marge bénéficiaire, pour "des dépenses de marketing globalement en hausse", a aussi expliqué la société dans un communiqué.

Les actions de Tata Motors, l'une des composantes du conglomérat Tata, dont l'éventail des activités va du thé à l'acier, ont perdu 7,3% à la Bourse de Bombay mardi.

vm-nth/eb

© 2017AFP