webleads-tracker


Subaru rappelle 2,26 millions de véhicules

Constructeurs

Le groupe japonais Subaru a annoncé jeudi le rappel de quelque 2,26 millions de voitures dans le monde, en raison d'un problème de lampe de freins affectant plusieurs modèles mais qu n'a provoqué jusque-là aucun accident.

"En nombre, c'est le plus important rappel de notre entreprise à ce jour", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la société, précédemment appelée Fuji Heavy Industries.

La répartition par pays n'est pas précisée, mais sont concernés 1,96 million d'exemplaires hors du Japon et 306.728 unités dans l'archipel.

D'après des documents remis au ministère japonais des Transports, la réparation consistera à remplacer un commutateur de lampe lié à la pédale de frein qui peut s'avérer défectueux dans certaines circonstances: utilisation de produits de nettoyage ou autres susceptible de s'infiltrer dans les pièces de la pédale de frein.

Le problème, qui touche des voitures produites entre septembre 2008 et mars 2017, a été signalé près de 1.400 fois au Japon par des automobilistes ou garagistes mais il n'a occasionné aucun accident, selon le rapport adressé au ministère.

Subaru a été contraint de rappeler en plusieurs fois environ un demi-million de véhicules au Japon depuis l'automne 2017 en raison de problèmes d'inspection, puis encore plusieurs dizaines de milliers au Japon et ailleurs pour d'autres soucis de falsifications.

Les prévisions de résultats pour l'exercice en cours (qui sera clos fin mars) ne seront pas affectées par ce nouveau rappel, a précisé le porte-parole.

hih-kap/anb/evs

© 2019AFP