webleads-tracker


Stellantis remanie ses activités de financement en Chine

Constructeurs

Le groupe Stellantis a annoncé céder au groupe chinois Dongfeng sa participation dans une coentreprise de financement automobile et va "concentrer" ses services financiers en Chine au sein d'une nouvelle structure détenue à 100%.

Selon un communiqué publié dans la nuit de mardi à mercredi, le groupe issu de la fusion de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler "entend concentrer ses services financiers en Chine au sein d'une société de financement automobile détenue exclusivement par Stellantis".

Concernant la coentreprise de financement automobile existante entre le constructeur automobile chinois Dongfeng, Stellantis et DPCA - coentreprise de PSA et Dongfeng Motors -, "les parts de Stellantis et DPCA seront cédées à Dongfeng", est-il précisé.

L'opération intervient "suite à la restructuration de services financiers en Europe et aux États-Unis" de Stellantis, précise le communiqué.

"La transaction proposée devrait être finalisée au deuxième semestre 2022, une fois les autorisations requises obtenues auprès des autorités antitrust et des régulateurs bancaires/financiers compétents", est-il indiqué.

"Alors que nous poursuivons notre élan de croissance et de rentabilité en Chine, il nous fallait également repenser entièrement notre offre de services financiers dans le pays, comme nous avons pu le faire sur d'autres marchés importants", a déclaré Carlos Tavares, le patron de Stellantis, cité dans le communiqué.

"Cette étape viendra soutenir fortement notre plan de relance dans le pays, tout en nous permettant d'offrir une expérience plus fluide à nos clients", a-t-il ajouté.

© 2022AFP