webleads-tracker


Skoda : ventes mondiales -4,9% au 1er semestre, plombées par la Chine

Constructeurs

Le constructeur automobile tchèque Skoda Auto (groupe Volkswagen) a annoncé mercredi avoir enregistré une baisse de 4,9% de ses ventes au premier semestre comparé à janvier-juin 2018, avec 620.900 véhicules vendus, suite à un recul important de ses ventes sur le marché chinois.

Le constructeur tchèque attribue la baisse notamment à "l'actuelle situation compliquée sur le marché des voitures de tourisme en Chine", selon un communiqué.

En Chine qui est son premier marché à l'exportation, Skoda Auto a vendu au premier semestre 125.900 unités, chiffre en baisse de 23,9% par rapport à la même période de 2018.

En revanche, Skoda Auto a vu ses ventes semestrielles augmenter de 3,2%, à 267.100 unités, en Europe occidentale, dont 99.000 (+6,5%) en Allemagne, son deuxième marché à l'exportation.

En fin de l'exercice 2018, le constructeur tchèque avait placé sur le marché mondial un nombre record de 1.253.700 voitures, en hausse de 4,4% par rapport à 2017, après avoir vendu 652.700 unités au premier semestre.

Skoda Auto a ainsi franchi, pour la cinquième fois d'affilée, le seuil d'un million d'unités vendues en un an, après 1,037 million en 2014, 1,055 million en 2015, 1,126 million en 2016 et 1,201 million en 2017.

L'industrie automobile est le principal moteur de l'économie tchèque, très dépendante des exportations.

Outre Skoda Auto, la République tchèque accueille sur son sol des usines du sud-coréen Hyundai et de la joint-venture TPCA (Toyota Peugeot Citroën Automobile).

jma/sw/bh

© 2019AFP