webleads-tracker


SAM : projet de reprise du site du sous-traitant

Equipementiers

Un projet de reprise d'une fonderie, après la liquidation de la SAM, un sous-traitant automobile de Renault en Aveyron, sera examiné dans les prochains mois, ont indiqué vendredi Bercy et la région Occitanie.

L'entreprise MH Industries, basée dans le Lot voisin, bénéficiera d'une "aide de 1,2 million d'euros" de la région Occitanie pour la réalisation d'études visant notamment "la réindustrialisation du site de la SAM".

De son côté, Bercy, qui "demeure très prudent" quant à ce projet de reprise du site de Viviez, dans la bassin de Decazeville, pourrait aussi soutenir ces études à hauteur de 200.000 euros.

David Gistau, délégué CGT de la SAM, reste aussi "prudent", tout en se félicitant de ces initiatives de l'État et de la Région.

Selon lui, elles sont la conséquence "de la mobilisation de la population, des élus et des salariés qui occupent le site" depuis que le tribunal de commerce a prononcé la liquidation judiciaire de la SAM fin novembre.

Plus de 300 salariés de la SAM ont été licenciés et la question de leur reclassement est difficile, dans une zone sinistrée économiquement.

Dans un communiqué commun, Bercy et la région Occitanie évaluent à 200 le nombre d'emplois "immédiatement disponibles" dans un rayon de 25 kilomètres autour de Decazeville.

Pour le syndicaliste, il s'agit notamment "d'emplois précaires" avec des salaires proches du Smic "qui ne correspondent pas aux attentes des salariés de la SAM" qui espèrent notamment "l'émergence d'un projet industriel sur le site".

© 2022AFP