webleads-tracker


Rusal: résultats soutenus par les cours de l'aluminium

Equipementiers

Le géant russe de l'aluminium Rusal s'est dit optimiste pour la fin 2017 vendredi après avoir plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre sous l'effet de la hausse des cours de l'aluminium.

En avril et juin, le groupe coté à Hong Kong a dégagé un bénéfice net de 283 millions de dollars, contre 135 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a augmenté de 24% sur un an à 2,5 milliards de dollars.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté, mesure suivie du marché, a bondi de 48% à 510 millions de dollars.

Contrôlé par le milliardaire Oleg Deripaska, Rusal avait connu des années difficiles entre 2013 et 2015 alors que les excédents d'offre sur le marché de l'aluminium plombaient les cours, le poussant à des coupes drastiques de sa production.

La tendance a désormais changé: les prix sont repartis à la hausse grâce à cette réduction de l'offre et la demande est portée par les besoins notamment de l'industrie automobile pour les alliages légers.

Le directeur général Vladislav Soloviev s'est félicité dans un communiqué d'un "environnement favorable pour le secteur de l'aluminium" avec une hausse de 5,7% sur un an de la demande au premier semestre et un marché en déficit à l'exception de la Chine.

"Les perspectives sont positives pour le second semestre", a-t-il souligné, avec une consommation qui devrait rester "solide" et la Chine qui a annoncé des réductions de capacités qui pourraient accentuer le déficit de l'offre à un million de tonnes sur l'année.

gmo/pop/spi

© 2017AFP