webleads-tracker


Réemploi: Alliance a entendu la FFC Réparateurs

Distributeurs

A l’occasion d' EQUIP AUTO, Alliance Automotive Group et son réseau Préférence Recyclage se sont engagés sur une sélection plus méticuleuse des pièces destinées à l’adresse des professionnels de la réparation, afin d'en certifier la qualité. Ils s'affranchissent également de nombreuses problématiques soulevées par les réparateurs, en proposant une garantie de 2 ans sur les PIEC qu'ils commercialisent sous leur nouvelle marque Back2Car.

A la suite de la parution du décret n° 2016-703 du 30 mai 2016 sur la PIEC (pièce issue de l’économie circulaire), et des premières constatations relevées sur le terrain par les professionnels de la réparation, la FFC réparateurs avait dénoncé les nombreux dysfonctionnements qui ont accompagné sa mise en application et qui se sont avérés de nature à altérer les bons effets attendus de cette disposition réglementaire, pourtant vertueuse.

La FFC Réparateurs rappelait ainsi avant l'été que :

-       La PIEC est plus souvent imposée que conseillée par l’expert,

-       La qualité de la PIEC n’est le plus souvent, ni vérifiée ni certifiée par l’expert,

-       Le critère du bas prix fixé sans se soucier de la qualité est la seule exigence de l’expert,

-       Les temps de recherche, démontage et de remise en état de la PIEC ne sont pas toujours pris en compte lors du contradictoire,

-       Les frais de port sont souvent exclus des rapports d’expertise,

-       Les délais de réception et la qualité de la PIEC sont variables, impactant sur le temps d’immobilisation du véhicule à réparer et donc sur le coût du véhicule de prêt en raison des délais de réparation, nécessairement plus longs.

-       Le prix de la PIEC proposée par les centres VHU a sensiblement augmenté jusqu’à 30% depuis la parution du décret,

-       Absence de garantie accompagnant la vente de la PIEC par le distributeur.

La FFC Réparateurs a donc lancé une pétition au printemps 2017 auprès de l’ensemble de la profession, initiative qui a reçu le soutien de milliers de carrossiers, légitimant l’action de l'organisation professionnelle pour défendre leurs intérêts sur le sujet.

Christophe BAZIN, secrétaire Général de la FFC Réparateurs, a notamment saisi l'occasion d'exposer les réserves citées plus haut auprès de Luc FOURNIER, directeur de l'activité PRE d'Alliance Automotive Group.

A l'heure où Alliance Automotive Group cherche à mettre à disposition des clients une offre structurée de pièces de réemploi, basée sur les stocks de ses propres centres VHU, l'organisation a entendu l'une des recommandations de la FFC Réparateurs.

En effet, a l’occasion de sa présence à EQUIP AUTO, Alliance Automotive Group et son réseau Préférence Recyclage se sont engagés sur une sélection plus méticuleuse des pièces destinées à l’adresse des professionnels de la réparation, afin d'en certifier la qualité. Ils s'affranchissent également de nombreuses problématiques soulevées par les réparateurs, en proposant une garantie de 2 ans sur les PIEC qu'ils commercialisent sous leur nouvelle marque Back2Car, soit à l’équivalent d’une pièce neuve, en évitant ainsi au réparateur d’avoir à supporter d’éventuels frais de retour ou même le cas échéant de remise en état.

La FFC Réparateurs se félicite qu’une telle initiative se fasse jour et remercie Alliance Automotive Group pour sa bonne compréhension des problématiques rencontrées sur le terrain par les professionnels de la réparation et souhaite à Alliance Automotive Group, une pleine réussite sur le marché de la PIEC.