webleads-tracker


Rappel de Chevrolet Bolt: LG va rembourser jusqu'à 1,9 Md$ à GM

Constructeurs, Equipementiers

Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé mardi que le fabricant des batteries défectueuses qui ont conduit au rappel massif de Chevrolet Bolt, le groupe sud-coréen LG, avait accepté de lui rembourser jusqu'à 1,9 milliard de dollars.

Les défauts sur les batteries peuvent, dans certaines circonstances, déclencher des départs de feu, ce qui a poussé GM à rappeler au total 142.000 véhicules en plusieurs fois et à suspendre temporairement la production des batteries.

Le constructeur automobile avait annoncé lors des résultats du deuxième trimestre début août que le rappel lui avait coûté 800 millions de dollars puis avait fait part quelques semaines plus tard d'un surcoût supplémentaire de 1 milliard.

Il a indiqué mardi que le coût des rappels était désormais estimé à 2 milliards de dollars.

Mais à la suite de l'accord passé avec LG, GM "passera dans ses comptes du troisième trimestre une somme qui couvrira 1,9 milliard des 2 milliards de charges liées aux rappels", détaille le communiqué.

"LG est un fournisseur apprécié et respecté de GM et nous sommes ravis de conclure cet accord", a indiqué Shilpan Amin, responsable de la chaîne d'approvisionnement de GM.

"Nos équipes d'ingénierie et de fabrication continuent de collaborer pour accélérer la production de nouveaux modules de batterie et nous prévoyons de commencer à réparer les véhicules des clients ce mois-ci", a-t-il ajouté.

Ces péripéties sur le seul véhicule électrique commercialisé actuellement par GM aux États-Unis ont mis en avant les difficultés liées à la production de véhicules propres, dont le déploiement à grande échelle est devenu un élément clé des politiques de lutte contre le changement climatique.

jum/vmt/LyS

© 2021AFP