webleads-tracker


Publicité mensongère: plainte contre Tesla en Norvège

Constructeurs

Près de 80 propriétaires de Tesla en Norvège ont attaqué le constructeur américain en justice pour publicité mensongère, jugeant que leur bolide électrique n'affichait pas les performances promises, a rapporté le journal norvégien Dagens Naeringsliv (DN) jeudi.

Les plaignants déplorent que leur Tesla S P85D, une berline affichant une des accélérations les plus fortes au monde, développe une puissance de 469 chevaux, loin des 700 chevaux promis par le constructeur.

Ils réclament les mêmes compensations que les 133 automobilistes norvégiens qui avaient trouvé en décembre 2016 un accord avec le groupe. Celui-ci avait alors consenti à les dédommager en leur versant, selon DN, 65.000 couronnes (7.260 euros) ou en leur fournissant de nouveaux équipements.

"C'est le même genre d'affaire que celle qui a fini sur un compromis la dernière fois", a déclaré l'avocat des plaignants, Christoffer Falkeid, au journal.

"Cela porte sur la puissance de la voiture et des erreurs dans le marketing et dans le processus de vente mais je ne veux pas évoquer de somme", a-t-il ajouté.

Contacté par l'AFP, Tesla s'est refusé à tout commentaire. En l'absence d'un accord d'ici là, la plainte au civil sera examinée en avril par le tribunal d'Oslo. Selon la presse, un autre groupe de 38 personnes a aussi intenté une action contre Tesla l'automne dernier.

La Norvège, leader mondial de la voiture électrique en termes de parts de marché, est l'un des principaux débouchés pour le constructeur américain.

Il y a écoulé au total 1.201 Tesla S P85D. L'an dernier, ses ventes dans le pays nordique ont atteint 8.465 exemplaires, tous modèles confondus.

phy/gab/ggy

© 2018AFP