webleads-tracker


PSA Sochaux va se couvrir de milliers de panneaux solaires

Constructeurs

L'usine PSA de Sochaux (Doubs) va s'équiper dans deux ans de 45.000 panneaux solaires photovoltaïques, qui couvriront 10.000 voitures sur son parking d'expédition des véhicules prêts à la vente, a-t-on appris lundi auprès de sa direction.

Les panneaux photovoltaïques formeront des ombrières qui seront mises en service en 2021, à l'issue de travaux dont le démarrage est prévu mi-2020, a indiqué le site PSA dans un communiqué.

Ils développeront une puissance de 20 mégawatts (MW), soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle d'une ville de 10.000 habitants, représentant l'un des plus importants projets de centrale photovoltaïque en cours en France, a précisé le constructeur.

Il s'agira d'une première parmi les sites français du constructeur, a indiqué un porte-parole de PSA Sochaux, plus importante usine automobile du pays avec sa production annuelle d'environ 500.000 véhicules.

Les 45.000 panneaux seront installés sur une surface de 20 hectares par l'énergéticien Engie Green, qui prendra en charge l'investissement de 22 millions d'euros et assurera l'exploitation pendant 30 ans, ont précisé PSA et Engie Green dans un communiqué commun.

Les deux partenaires prévoient l'extension sur 10 hectares supplémentaires, ce qui permettrait d'abriter l'ensemble des véhicules entreposés sur le parc d'expédition de Sochaux, a complété le porte-parole du site.

Le constructeur automobile a sélectionné Engie Green parmi diverses offres qu'il avait reçues, puis le dossier a été lauréat d'un appel d'offres de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

L'initiative s'inscrit dans le projet de modernisation "Sochaux 2022" de l'usine historique et centenaire de PSA. "Cette centrale solaire constituera un volet important" de sa dimension environnementale, qui vise à "faire de Sochaux une Greenfactory de référence", a commenté Stéphane Dubs, directeur de PSA Sochaux, cité dans le communiqué.

Le constructeur a installé sur le site depuis 2010 une première centrale photovoltaïque, plus modeste, sur l'un de ses parkings. Il travaille aussi à réduire son impact environnemental par la diminution de la consommation d'énergie et d'eau, ou encore la récupération de chaleur. Ainsi, l'énergie excédentaire de sa nouvelle presse d'emboutissage chauffe le bâtiment d'accueil de cet équipement, a exposé le porte-parole.

© 2019AFP