webleads-tracker


PSA cède 7% du capital de Faurecia

Constructeurs

Le constructeur automobile français PSA a annoncé jeudi le succès de la cession de 7% du capital de l'équipementier Faurecia, dans le cadre de sa fusion avec Fiat-Chrysler.

Le produit de la cession, prévue le 2 novembre, s'élève à environ 308 millions d'euros, selon le communiqué de l'entreprise.

Les conseils d'administration de PSA et de Fiat-Chrysler (FCA) ont signé mardi les conditions communes de leur fusion, qui donnera naissance à un nouveau groupe nommé Stellantis, et ont approuvé que le Français vende "jusqu'à environ 7% du capital social" de Faurecia.

"Cette cession fait partie des mesures prises afin de s'assurer que Stellantis n'acquiert pas le contrôle de Faurecia, conformément aux dispositions de l'accord de fusion initial", explique le communiqué.

PSA et FCA avaient initialement prévu de distribuer les actions Faurecia avant leur mariage, mais ils ont changé d'avis en septembre.

"Une distribution des actions Faurecia après le +closing+ impliquait de fait un contrôle de Faurecia par Stellantis au +D-Day+ et aurait nécessité de rediscuter avec certains anti-trust", a précisé un porte-parole de PSA contacté par l'AFP.

Le montant perçu pour cette cession d'actifs, ainsi que la participation restante de 39% dans Faurecia seront distribués aux actionnaires de Stellantis, après approbation du conseil d'administration et des actionnaires de groupe fusionné.

Cette opération vise également à faciliter l'obtention des approbations réglementaires nécessaires à la fusion, notamment celle de la Commission européenne, inquiète de l'atteinte à la concurrence qu'impliquerait ce rapprochement.

La décision de Bruxelles est attendue au plus tard le 2 février.

jvi/pn/swi

© 2020AFP