webleads-tracker


Plastic Omnium rachète les activités éclairage de l'indien Varroc

Equipementiers

L'équipementier français Plastic Omnium a annoncé vendredi le rachat de l'activité de systèmes d'éclairage automobile de son homologue indien Varroc pour 600 millions d'euros, un mois après avoir annoncé l'acquisition du spécialiste allemand de l'éclairage AMLS.

Le rachat de Varroc Lightening Systems (VLS), dont la finalisation est attendue au second semestre, doit permettre au groupe de créer une nouvelle division qui devrait enregistrer environ un milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2022, précise l'équipementier français dans un communiqué.

Après AMLS, "l'acquisition de VLS est une étape stratégique pour Plastic Omnium dont l'objectif est de s'imposer comme un acteur majeur de l'éclairage automobile, présent sur l'ensemble de la chaîne de valeur", indique le groupe, précisant que le marché de l'éclairage devrait passer de 31 milliards de dollars en 2021 à 42 milliards en 2027.

VLS a vu ses ventes s'établir à 800 millions d'euros en 2021 tandis que Plastic Omnium a enregistré sur la même période un chiffre d'affaires de huit milliard d'euros, en hausse de 3,7% sur un an, et un bénéfice net de 126 millions d'euros.

Cette acquisition se fait "sur la base d'une valeur d'entreprise de 600 millions d'euros avec un multiple induit sur les ventes 2021 d'environ 0,75x", est-il précisé dans le communiqué du groupe, qui observera un "impact limité sur la marge opérationnelle" 2022 à la suite de l'opération.

Plastic Omnium dit avoir "identifié pour VLS les leviers de développement et de retour à une rentabilité en ligne avec les standards du groupe" et vouloir créer une "gamme différenciée de solutions connectées grâce à la combinaison de VLS et d'AMLS".

Le groupe met notamment en avant "l'excellence en R&D" d'AMLS et "la présence industrielle mondiale" ainsi que le portefeuille de clients de VLS, qui compte huit usines dans différents pays et emploie 6.500 personnes.

"Cette acquisition nous permettra de disposer d'un large portefeuille de produits d'éclairage, d'une présence équilibrée dans les pays à coûts compétitifs et de bénéficier d'importantes opportunités de ventes croisées", a déclaré Laurent Favre, directeur général de Plastic Omnium, cité dans le texte.

mdz/boc/rhl

© 2022AFP