webleads-tracker


Pirelli cède sa part dans la banque Mediobanca

Equipementiers

Le fabricant italien de pneus Pirelli a annoncé jeudi avoir cédé sa part de 1,78% dans la banque Mediobanca, 60 ans après être entré à son capital.

L'opération lui a permis d'engranger 152,8 millions d'euros.

Pirelli avait annoncé en septembre sa sortie du pacte d'actionnaires de Mediobanca, principale banque d'affaires italienne, et la vente future de ses 15.753.367 actions.

La cession a été lancée mercredi selon une procédure accélérée.

Pirelli détient encore indirectement via Fin.Priv 0,2% dans la banque qui participe à toutes les grandes opérations financières du pays et a engagé une forte transformation ces dernières années, y compris en terme de gouvernance.

Pirelli, passé en 2015 sous contrôle chinois, a fait son retour en octobre à la Bourse de Milan deux ans après l'avoir quittée, en plaçant sur le marché quelque 37% de son capital. Il reste encore contrôlé par ChemChina à hauteur d'environ 46%.

A la Bourse de Milan, en fin de matinée, l'action Pirelli prenait 1,16% à 7,84 euros. Depuis son retour à Piazza Affari en octobre 2017, le titre a gagné quelque 20%.

cco/fcc/ggy

© 2018AFP