webleads-tracker


PHE (Autodistribution) en route vers la Bourse

Distributeurs

Parts Holding Europe (PHE) annonce l'approbation de son Document d'enregistrement par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), première étape de son projet d'introduction en bourse sur Euronext Paris. Ce projet d'introduction en bourse vise à consolider son leadership en France et à accélérer son développement européen.

Parts Holding Europe (PHE), spécialiste de la distribution de pièces détachées automobiles en Europe de l'Ouest et qui détient depuis 2018 Oscaro, vise une introduction en Bourse "avant l'été" à Paris pour "plus de flexibilité financière", selon un communiqué mardi.

L'entreprise, qui a réalisé pour 1,8 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2020 (près des trois quarts en France) et 489 millions d'euros environ sur le trimestre clos au 31 mars 2021, est présente en France, Belgique, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Espagne.

Elle "dispose du plus grand réseau indépendant de distribution de pièces automobiles opérant sous la marque Autodistribution", et propose à quelque 70.000 clients B-to-B (garages, grands comptes et e-commerçants) une large gamme de pièces détachées, peintures, et pare-brise.

L'entreprise dont l'actionnaire principal est le fonds d'investissement américain Bain Capital a fait son entrée sur le segment B-to-C, qui représente 20% de son chiffre d'affaires, en rachetant en 2018 Oscaro, spécialiste de la vente en ligne de pièces détachées pour véhicules légers.

Le groupe, qui se félicite de l'approbation de son document d'enregistrement par l'Autorité des marchés financiers, vise une augmentation de capital d'environ 450 millions d'euros, et une introduction en Bourse "avant l'été" si possible, selon son président Stéphane Antiglio lors d'un échange téléphonique avec l'AFP.

Pour Stéphane Antiglio, le marché sur lequel PHE opère est "structurellement en croissance et à forte visibilité, porté notamment par un parc automobile de plus en plus ancien". "Nous ne sommes pas dépendants des ventes de véhicules neufs", assure-t-il, "au contraire plus le parc vieillit mieux c'est pour nous".

L'entreprise a pour ambition de "participer à la consolidation de ce marché" européen qui reste "très fragmenté", où sont présents trois gros acteurs, outre PHE: les américains LKQ et Genuine Parts Company et le Polonais Intercar.

"Le projet d'introduction en Bourse de PHE va ainsi apporter encore plus de flexibilité financière pour poursuivre sa stratégie de croissance interne supérieure à la moyenne et ses acquisitions créatrices de valeur", explique encore Stéphane Antiglio, qui a évoqué mardi l'acquisition de deux distributeurs en Espagne.

cda/ico/spi

© 2021AFP