webleads-tracker


Permis à 17 ans: les primes d’assurance vont grimper (LeLynx.fr)

Services

Un rapport parlementaire propose des pistes pour réformer le permis de conduire. Parmi les propositions, la possibilité d’ouvrir son obtention aux jeunes de 17 ans ayant fait la conduite accompagnée. Au-delà du coût de l’examen, l’entretien et l’assurance du véhicule constituent un poste de dépense important pour les jeunes. Pour LeLynx.fr, cette mesure est certes synonyme de plus d’accessibilité et de transparence, mais elle risque (surtout) de faire grimper la facture de tous les assurés !

Aujourd’hui, les moins de 25 ans déboursent en moyenne 993€ pour assurer leur véhicule, soit le double de leurs aînés (436€ pour une personne de plus de 50 ans) *. Avec moins d’expérience au compteur, ils sont jugés comme des « profils à risques » par les assureurs. Ainsi, une majoration (ou surprime) leur est appliquée, à hauteur de 100% les 3 premières années.

 

La conduite accompagnée peut en revanche faire baisser leur prime de 15%, avec en moyenne une différence de 150€ entre un jeune ayant bénéficié de la conduite accompagnée (875€/an en moyenne) et un conducteur novice sans conduite accompagnée (1026€/an).

 

Si nous saluons cette mesure qui vise à rendre l’examen plus accessible et inciter à plus de transparence sur les prix du permis, celle-ci risque dans le même temps de faire gonfler le montant des primes auto, pour les plus jeunes comme les plus expérimentés. En effet, avec plus de profils jugés « à risques » sur les routes, les assureurs risquent de compenser et donc de revoir les primes à la hausse » commente Amina Walter, Directrice des Opérations chez LeLynx.fr.