webleads-tracker


Pénurie de puces électroniques : 4 usines GM impactées

Constructeurs

Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé mercredi qu'en raison de la pénurie de puces électroniques qui touche l'ensemble du secteur automobile, il allait de nouveau prolonger la fermeture de trois usines et suspendre la production dans une quatrième, au Brésil.

Le groupe avait initialement prévu début février de mettre les chaînes à l'arrêt dans trois usines une semaine seulement, une pause déjà prolongée jusque mi-mars.

Il a annoncé mardi que la suspension du travail dans ses usines de Fairfax, aux Etats-Unis, et de Cami, au Canada, serait étendue jusqu'"au moins mi-avril" et celle de l'usine de San Luis Potosi au Mexique jusqu'à "fin mars".

GM a par ailleurs indiqué mercredi que le groupe allait aussi suspendre la production dans son usine de Gravatai au Brésil en avril et en mai.

Une pénurie de composants électroniques en Asie force actuellement les constructeurs automobiles à ralentir la cadence dans leurs usines du monde entier.

Signe de l'ampleur du problème, le président américain Joe Biden a signé la semaine dernière un décret pour passer au crible les chaînes d'approvisionnement des biens jugés "essentiels", dont les semi-conducteurs.

General Motors avait indiqué lors de la publication de ses résultats début février que la pénurie actuelle de puces électroniques pourrait lui coûter entre 1,5 et 2 milliards de dollars.

jum/jul/sr

© 2021AFP