webleads-tracker


Panis Racing dévoile son équipage pour les 24h Le Mans Virtual

Services

L’écurie tricolore managée par Olivier Panis, associé à Sarah et Simon Abadie, se lance de nouveau dans l’aventure des 24 Heures du Mans Virtuelles. En 2020, Panis Racing avait déjà fait partie de la toute première grille virtuelle de l’histoire de la classique mancelle. Le prototype Oreca conserve son design imaginé par l’artiste Laurent Minguet lors des dernières 24h du Mans « réelles » qui a vu Panis Racing, pour la 2ème édition consécutive, s’illustrer sur la 3ème marche du podium en LMP2.

Les 15 et 16 janvier prochains, la voiture #65 engagée en catégorie LMP avec le soutien de la structure eSports de Romain Grosjean, est confiée à deux simracers, l’Italien Alessandro Ottaviani et le Brésilien Gustavo Ariel, associés à deux pilotes professionnels, l’Argentin Nico Varonne (LMP3) et l’Italien Gabriele Mini (F4/Formula Regional European Championship by Alpine).

 

Ils se lanceront au cœur de la plus grande course eSport du monde aux côtés de 49 autres voitures pilotées à distance sur des simulateurs basés aux quatre coins du monde. Parmi elles, celles d’écuries de F1 et de prestigieux constructeurs automobiles aux mains de grands noms tel que le champion du monde de F1 Max Verstappen.

 

Olivier Panis - Team principal : « Je suis très heureux que notre écurie participe à cet évènement, c’est un challenge différent pour nous et nous l’abordons avec beaucoup d’humilité, car les compétences requises sont très différentes par rapport aux courses réelles en endurance sur piste. Je remercie de son soutien l’écurie de Romain Grosjean, R8G eSports, avec qui nous travaillons en étroite collaboration pour cette saison en Virtual Le Mans Series. Avec Sarah et Simon Abadie, nous avons passé notre vie à relever des défis sur les circuits de monde entier, c’est donc avec beaucoup de motivation que nous nous engageons dans cette course « virtuelle » de haut-vol. Nous sommes également ravis de représenter nos fidèles partenaires sur de nouvelles plateformes modernes et auprès d’un public jeune et nombreux, hautement passionné par la course automobile. »

 

Gustavo Ariel - Simracer : « Courir aux 24h du Mans Mans virtuelles est un rêve devenu réalité, je suis très heureux de participer à cet événement qui est le plus grand du sport automobile virtuel et surtout, de concourir dans l'une des plus grandes équipes du monde réel ! Je me bats également tous les jours pour devenir pilote dans le réel, grâce au soutien de Tony Kanaan grâce à qui j’ai déjà pu piloter en Formula Vee au Brésil. Nous allons lutter pour le meilleur résultat possible au Mans Virtuel, et je représenterai fièrement mon pays dans cet événement à échelle mondiale ! Merci à Panis Racing pour cette opportunité. »

Alessandro Ottaviani - Simracer : « Être au Mans Virtuel est un rêve qui devient réalité ! Je suis impatient de commencer le week-end, cette course va être magique ! Cette fois, j'ai de nouveaux coéquipiers, et c'est un plaisir de partager la voiture avec de si bons pilotes, vainqueurs de courses et de championnats prestigieux dans le réel. En tant que pilote de simulation depuis quelques années maintenant, c'est impressionnant de voir un tel essor pour notre sport et de constater que nous partageons de nombreuses valeurs avec le monde réel du sport automobile. »

 

Nico Varonne - Pilote professionnel : « Je suis vraiment heureux de rejoindre Panis Racing pour Le Mans Virtuel ! Mon rêve est de réussir dans la vie réelle, mais le virtuel est très complémentaire ! Dans le réel, j’ai eu l’honneur de finir troisième de la Michelin Le Mans Cup 2021 en LMP3. Dans le paddock, j’ai pu passer quelques bons moments avec l’écurie Panis Racing, et je vais donner mon meilleur à leur côté dans le virtuel et essayer de tout donner pour un grand résultat ! Merci à eux et à R8G pour cette opportunité. »

 

Gabriele Mini - Pilote professionnel : « Je suis ravi de rejoindre l'équipe Panis Racing et de participer à la plus grande course eSports du monde : les 24 Heures du Mans virtuelles ! Ce sera une toute nouvelle expérience pour moi, car ce sera ma première course officielle en ligne. Bien que je possède un simulateur à la maison, j'aurai beaucoup à apprendre, et je suis sûr que l'équipe et mes coéquipiers sauront me guider. Je ferai de mon mieux pour être très compétitif, et j'aborderai cet événement comme un véritable week-end de course. Voir le drapeau à damiers et prendre du plaisir seront mes principaux objectifs. »