webleads-tracker



Nouveau record des ventes pour Volvo en 2016

Constructeurs

Pour la troisième année consécutive, Volvo Cars, le constructeur automobile premium, annonce des ventes historiques en 2016, en progression de 6,2 % par rapport à 2015, soit 534 332 voitures vendues. Ce niveau record souligne l’ampleur et confirme le bien-fondé de la transformation mondiale en cours chez le constructeur.

Cette performance exceptionnelle en 2016 a été portée par une croissance solide dans toutes les régions commerciales stratégiques : progression à deux chiffres sur ses deux principaux marchés, la Chine et les États-Unis, et forte performance en Europe de l’Ouest. Optimiste, Volvo prédit une nouvelle année record pour ses résultats commerciaux en 2017.

Le succès des nouveaux véhicules de prestige de la gamme 90 a été le principal moteur de croissance dans le monde – les ventes du grand SUV premium Volvo XC90 ayant progressé de 125 % par rapport à 2015 – et met en lumière le capital séduction de la nouvelle orientation de l’entreprise en matière de design et d’ingénierie tout en laissant présager un bel avenir aux nouveaux modèles qui seront révélés ces prochaines années.

Dans le même temps, le SUV premium de taille intermédiaire XC60 a établi un nouveau record de ventes annuelles, à 161 092 unités écoulées pour sa neuvième année sur le marché, confirmant ainsi une progression soutenue, non démentie, depuis son lancement en 2008.

En tête des marchés de Volvo en 2016 figure la Chine, avec 90 930 véhicules vendus au total, un résultat en hausse de 11,5 %. Les modèles les plus vendus sur le premier marché automobile du monde sont le Volvo XC60 et la berline premium S60L produits localement.

Aux États-Unis, Volvo a gagné en parts de marché l’an dernier, avec une croissance de 18,1 % qui en fait l’une des marques premium affichant la plus rapide progression sur un marché globalement atone. Le total des ventes annuelles s’élève à 82 726 véhicules, le Volvo XC90 et le Volvo XC60 faisant la course en tête.

Les ventes en Europe de l’Ouest ont progressé de 4,1 %, stimulées par une forte performance sur des marchés clés tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l’Italie. Les ventes totales dans la région représentent 206 144 véhicules.

Les ventes historiques de Volvo Cars en 2016 viennent couronner une année placée sous le signe de la poursuite de sa transformation mondiale et du repositionnement de sa marque pour concurrencer ses rivaux internationaux sur le segment premium.

Au fil des mois, l’entreprise a consolidé son leadership dans des domaines comme la conduite autonome, l’électrification et la sécurité, conclu de nouvelles alliances commerciales, renouvelé l’ensemble de sa gamme et développé sa présence industrielle dans le monde.

En 2016, Volvo a poursuivi ses travaux de construction d’une nouvelle usine en Caroline du Sud, pour un montant de 500 millions de dollars, usine qui sera sa première unité aux États-Unis. Elle produira de nouveaux modèles basés sur sa plateforme SPA (Scalable Product Architecture) et emploiera quelque 2 000 personnes. Cette nouvelle implantation en Caroline du Sud met en lumière l’engagement fort, à long terme, de Volvo sur le territoire américain.

Volvo Cars a également dévoilé une nouvelle stratégie de production pour la Chine, où la capacité de production est amenée à croître pour faire du pays une plateforme d’exportation vers le monde entier. Ses berlines S90 haut de gamme seront construites à Daqing, dans le nord du pays, tandis que les modèles actuels et futurs de la gamme 60 seront assemblés à Chengdu. Les modèles de la nouvelle gamme 40, basés sur la plateforme CMA (Compact Modular Architecture), seront produits dans une usine en cours de construction à Luqiao, située à 350 km au sud de Shanghai.

Avec le lancement en septembre du break premium V90 Cross Country, Volvo a apporté la touche finale à sa gamme 90, qui a fait l’objet d’une refonte intégrale. Ces nouvelles voitures mettent en lumière le potentiel novateur de la plateforme SPA en termes de design, de technologie et de marque, ce que ne font que confirmer les très nombreuses récompenses (plus de 120) obtenues par le SUV XC90.

Volvo Cars entend poursuivre le renouvellement complet de sa gamme dans les années à venir. Courant 2017, le constructeur suédois lancera une version complètement revue de son célèbre SUV XC60, basée sur la plateforme SPA, ainsi qu’un petit SUV baptisé « XC40 », premier modèle de la toute nouvelle gamme 40 basée sur la plateforme CMA, pilier de sa stratégie mondiale pour les véhicules de petit gabarit.

Volvo Cars a également dévoilé récemment l’une des stratégies d’électrification les plus complètes de l’industrie, avec l’introduction de véhicules hybrides rechargeables dans chaque gamme de modèles. Le lancement du premier véhicule 100 % électrique est prévu d’ici à 2019. Volvo Cars s’est fixé pour ambition de vendre un million de véhicules électriques d’ici 2025.

Les nouveaux partenariats conclus en 2016 par Volvo Cars placent le constructeur à l’avant-garde de la mutation à l’œuvre dans l’industrie automobile.

Volvo Cars et Uber se sont associés pour monter et financer un projet stratégique commun portant sur le développement et la production de véhicules de base, à partir de la plateforme SPA, appelés à intégrer les dernières technologies de conduite autonome puis, à terme, à devenir des véhicules 100 % autonomes.

Le constructeur a par ailleurs créé une joint-venture avec Autoliv, baptisée « Zenuity », qui concevra et développera un logiciel de conduite autonome et de nouveaux systèmes d’aide à la conduite (ADAS) à destination de tiers. Zenuity sera un nouvel acteur sur le marché mondial en pleine croissance des logiciels de conduite autonome. C’est la première fois qu’un grand constructeur premium s’associe à un équipementier de premier rang pour développer des systèmes de ce type.

En 2017, Volvo Cars donnera le coup d’envoi à l’essai de conduite autonome le plus abouti et le plus ambitieux du monde, à Göteborg, dans lequel de vraies familles seront invitées à utiliser des XC90 autonomes au quotidien, ouvrant ainsi la voie à son ascension au rang de leader mondial des technologies de conduite autonome. D’autres essais similaires, où de vraies personnes prendront le volant de voitures autonomes, seront lancés à Londres et en Chine dans les années à venir.

À travers ces projets et d’autres partenariats en passe de transformer son business model, Volvo Cars, loin d’être un simple constructeur automobile, devient l’un des principaux acteurs mondiaux de la mobilité.

Les résultats commerciaux (livraisons aux clients finaux) de Volvo Car Group pour l'année 2016 s’établissent comme suit :

 

 

Décembre

 

Janvier – Décembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2015

2016

Écart

 

2015

2016

Écart

 

 

 

 

 

 

 

 

Chine

9 822

10 171

3,6 %

 

81 588

90 930

11,5 %

 

 

 

 

 

 

 

 

États-Unis

9 341

10 129

8,4 %

 

70 047

82 726

18,1 %

 

 

 

 

 

 

 

 

Suède

9 081

7 726

-14,9 %

 

71 200

70 268

-1,3 %

 

 

 

 

 

 

 

 

Europe   de l’Ouest

24 451

23 769

-2,8 %

 

198 049

206 144

4,1%

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres   marchés

9 430

9 009

-4,5 %

 

82 243

84 264

2,5 %

 

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL

62 125

60 804

-2,1 %

 

503 127

534 332

6,2 %

 

Le Volvo XC60 a été le modèle le plus vendu en 2016, avec 161 092 véhicules écoulés (2015 : 159 617). Il est suivi par les Volvo V40/V40 Cross Country, avec 101 380 unités vendues (106 631 en 2015). Le XC90 occupe la troisième place avec 91 522 exemplaires vendus (40 621 l’an dernier). L’historique des chiffres de vente par modèle est disponible à la rubrique « A propos de Volvo » Volume de ventes du site media Volvo Car France et sur Volvo Car Group Global Newsroom à la rubrique « About Volvo » Sales Volume.

 

------------------------------

Volvo Car Group en 2015

Au cours de l’exercice fiscal 2015, le résultat d’exploitation de Volvo Car Group a atteint 6,62 MSEK (698 millions d’euros), contre 2,128 MSEK (224 millions d’euros) enregistrés en 2014. Le chiffre d’affaires pour cette période s’élève à 164,043 MSEK (17,3 milliards d’euros), contre 137,590 MSEK (14,5 milliards d’euros) en 2014. Sur l’ensemble de l’année 2015, les ventes mondiales ont atteint un record de 503 127 véhicules écoulés, soit une hausse de 8 % comparativement à 2014. Ces ventes historiques couplées à un résultat d’exploitation record particulièrement encourageant, incitent Volvo Car Group à poursuivre ses investissements vers sa transformation à l’échelle mondiale.

À propos de Volvo Car Group

Volvo existe depuis 1927. Aujourd’hui, Volvo est une des marques automobiles les plus connues et les plus respectées au monde, avec 503 127 véhicules vendus en 2015 dans une centaine de pays. Volvo Cars appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010, et était rattaché jusqu’en 1999 au groupe suédois Volvo Group, lorsque la compagnie a été rachetée par l’américain Ford Motor Company. En 2010, Geely Holding a acquis Volvo Cars.

En décembre 2015, Volvo Cars comptait plus de 29 000 employés à travers le monde. Le siège social, le développement produit, le marketing et l’administration de Volvo Cars sont principalement situés à Göteborg, en Suède. Le siège de Volvo Cars en Chine se trouve à Shanghai. Ses principales usines de production de voitures se situent à Göteborg (Suède), Gand (Belgique), et Chengdu (Chine) ; les moteurs sont fabriqués à Skövde (Suède) et Zhangjiakou (Chine), et les éléments de carrosserie à Olofström (Suède).