webleads-tracker


Northvolt et Volvo projettent de construire une nouvelle usine de batteries en Europe

Constructeurs, Equipementiers

Volvo et la start-up de batteries Northvolt projettent de construire une nouvelle usine de batteries en Europe et un centre de recherche en Suède, ont annoncé les deux groupes lundi.

Dans le cadre d'une coentreprise, les deux groupes "prévoient de construire une giga-usine d'une capacité de 50 gigawattheures par an, qui devrait démarrer la production en 2026", indiquent-ils dans un communiqué. Volvo pourrait ainsi équiper environ 800.000 véhicules.

Cette nouvelle usine, dont la localisation doit encore être décidée, devrait employer 3.000 personnes et sera alimentée en "énergie propre" à 100%, soulignent les groupes.

Le centre de recherche devrait ouvrir dès 2022 et aura pour mission de développer "la prochaine génération de cellules de batteries et de techniques d'intégration dans le véhicule". Les nouvelles batteries développées par la coentreprise devraient équiper le remplaçant électrique du XC60, le SUV bestseller de Volvo.

La filiale du groupe chinois Geely prévoit de ne proposer que des modèles électriques à son catalogue d'ici 2030.

A partir de 2024, Volvo devrait également acheter 15 GWh de cellules de batteries par an produites dans la première usine de Northvolt à Skellefteå, dans le nord de la Suède.

"Les batteries sont parmi les pièces les plus importantes d'une voiture électrique", a souligné Javier Varela, directeur des opérations industrielles chez Volvo. "Via notre partenariat avec Northvolt, nous nous assurons un approvisionnement efficace et économique en batteries produites durables et de haute qualité en Europe".

"Le développement en interne de la prochaine génération de batteries, avec Northvolt, va nous permettre de concevoir des batteries pensées pour les conducteurs de Volvo et Polestar", la marque sportive du groupe, a indiqué Henrik Green, directeur de la technologie chez Volvo Cars.

Ces annonces doivent encore être signées par les deux parties et approuvées par leur conseil d'administration. Volvo doit donner des précisions sur sa feuille de route lors d'une conférence de presse le 30 juin.

Northvolt a levé début juin 2,75 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros) pour agrandir sa "giga-usine" actuellement en construction à Skellefteå.

Le fabricant suédois prévoit actuellement de construire au moins une giga-usine supplémentaire, potentiellement en Allemagne, et pourrait produire 150 GWh par an d'ici 2030, a précisé Northvolt. Il avait obtenu jusqu'à présent plus de 27 milliards de dollars de contrats de la part de clients clés comme Volkswagen, BMW, ou Scania.

Northvolt cherche désormais à s'étendre hors d'Europe, "principalement aux Etats-Unis, probablement en Asie aussi", a indiqué lundi le PDG de la société Peter Carlsson au Financial Times.

tsz/esp

© 2021AFP