webleads-tracker


Nissan: la Bourse de Tokyo demande des explications sur l'affaire Ghosn

Constructeurs

La société qui gère la Bourse de Tokyo a réclamé jeudi des explications au constructeur automobile Nissan après la débâcle de l'affaire Ghosn, lui demandant de soumettre un rapport pour améliorer des systèmes de contrôle internes jugés défaillants.

"Des mesures sont hautement nécessaires pour répondre aux insuffisances" dans les systèmes de contrôle de la compagnie, argue le Tokyo Stock Exchange (TSE) dans une notice mise en ligne sur internet, plus de six mois après le début de ce feuilleton à rebondissements.

Nissan devra rendre sa copie d'ici au 27 juin, soit deux jours après la tenue d'une assemblée générale des actionnaires censée entériner la réforme de gouvernance et tourner la page de l'ère Ghosn.

"Le groupe a été incapable de contrôler correctement les montants des rémunérations versées à son ex-patron pendant une longue période, notamment parce que seule une poignée de personnes étaient impliquées dans les discussions" sous "l'autorité" d'un seul homme, Carlos Ghosn, souligne le TSE.

Arrêté en novembre à Tokyo à l'issue d'une enquête interne de Nissan, le magnat de l'automobile déchu fait l'objet de quatre inculpations par la justice japonaise: deux pour des dissimulations de revenus dans des documents boursiers et deux pour des cas différents d'abus de confiance aggravé, dont des détournements de fonds du constructeur nippon.

Privé de l'ensemble de ses titres - chez Renault, Nissan et Mitsubishi Motors -, M. Ghosn est actuellement assigné à résidence dans la capitale japonaise dans l'attente de son procès.

Dans une brève déclaration transmise à l'AFP, Nissan a confirmé avoir "reçu une requête du Tokyo Stock Exchange" et s'est engagé à "soumettre un rapport dans les deux semaines".

Le groupe a blâmé à plusieurs reprises la toute-puissance de Carlos Ghosn pour justifier le fait de ne pas avoir réussi à stopper les malversations présumées qui lui sont aujourd'hui reprochées.

anb/kap/ved

© 2019AFP