webleads-tracker


Liqui Moly : une prime de 2 222€ à chaque collaborateur !

Equipementiers

Prendre sa retraite sans tambour ni trompette, cela ne ressemblerait pas au gérant du spécialiste des lubrifiants. Pendant son dernier jour de travail, le 22 février 2022, il a offert un cadeau à ses 1 000 collègues : une prime de 2 222 € à chaque collaborateur de l'entreprise.

« Il s’agit d’une prime anticipée de 2 222 euros versée à chaque collaborateur de l’entreprise pour l’exercice 2022. C’est en quelque sorte une source de motivation, avec laquelle nous entendons créer une incitation supplémentaire afin que nous atteignions à nouveau le rendement d’avant le coronavirus cette année », explique le gérant Ernst Prost.

Les collaboratrices et collaborateurs du fabricant d’huiles moteur basé à Ulm en Allemagne n’en revenaient pas lorsqu’ils ont reçu un e-mail d’Ernst Prost, le gérant sortant, et ce, le 22 février 2022 à 22 h 22. Il ne contenait pas que de simples remerciements, mais leur réservait également une véritable surprise. En effet, personne n’espérait toucher une autre prime, car un bonus de 2 000 euros venait tout juste de leur être versé ce mois-ci sous forme de participation aux bénéfices.

À présent, ce sont 2 222 euros supplémentaires qui viennent s’ajouter, sans condition. « J’ai reçu tellement de remerciements chaleureux pour le premier bonus et de mots de sympathie pour mon départ à la retraite, affirme Ernst Prost. Cet argent est une bénédiction pour nombre d’entre nous au sein de l’entreprise. Tout se renchérit et les augmentations de salaire fixées par les accords salariaux sont largement annulées par l’inflation ».

Il explique vouloir faciliter les au revoir à sa chère équipe tout en lui offrant une prime anticipée pour l’exercice en cours. « Cette année sera encore laborieuse. Nous croulons sous les commandes, mais le matériel ou les matières premières se font rares. Nous devons travailler d’arrache-pied, de jour comme de nuit. Maintenant que je m’en vais, ce que je peux faire, en collaboration avec le gérant Günter Hiermaier, c’est honorer d’avance la performance des femmes et hommes qui composent nos équipes. L’objectif déclaré est de renouer avec les glorieuses années précédant le coronavirus, en termes de chiffre d’affaires, mais aussi de bénéfices », explique Ernst Prost. L’entreprise a besoin de bénéfices pour réaliser les investissements nécessaires à l’avenir. « Nous avons beaucoup de projets : le développement de la production à Ulm, un nouvel entrepôt central près de Sarrelouis et la création de nouveaux emplois. Bien évidemment, nous aurons recours à des fonds propres et non à l’emprunt. Mon successeur, Günter Hiermaier, y tient aussi », conclut Ernst Prost.

Vous trouverez ici le courrier interne adressé aux collègues.

Ernst Prost a façonné LIQUI MOLY pendant des décennies et a fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Il avait rejoint l’entreprise en 1990 en tant que responsable marketing et ventes. Au cours des années suivantes, il a acheté progressivement l’entreprise et l’a développée pour en faire un « acteur mondial ». Rien que depuis la dernière crise économique mondiale de 2008, le chiffre d’affaires de 232 millions d’euros a triplé et l’effectif de 438 collaborateurs à l’époque a plus que doublé. Fin 2017, il a vendu ses parts de l’entreprise au groupe Würth, mais il est resté aux commandes en tant que gérant.