webleads-tracker


Lhyfe et Plug Power s'allient pour construire des usines d'hydrogène "vert"

Services

Les entreprises française Lhyfe et américaine Plug Power ont signé mercredi un protocole d'accord afin de construire ensemble des usines de production d'hydrogène "vert" en Europe, capables de fournir jusqu'à 130 tonnes par jour au total, à l'horizon 2025.

Le nombre d'usines et leur lieu d'implantation n'ont pas encore été communiqués.

L'hydrogène produit fournira du carburant "vert" à des véhicules lourds, comme des bus ou des camions, a expliqué à l'AFP Thomas Créach, directeur technique de Lhyfe à l'AFP.

Les 130 tonnes visées représentent l'équivalent de la consommation "des bus de plusieurs grandes villes françaises", a-t-il ajouté.

L'hydrogène offre une autonomie de plusieurs centaines de kilomètres pour quelques minutes à la pompe, et ne rejette que de la vapeur d'eau.

Alternative à la batterie électrique, cette énergie est devenue un élément clé des plans de relance de l'économie à travers l'Europe, mais son poids climatique dépend de la façon dont il est extrait: seul l'hydrogène "vert", produit à partir d'électricité verte, est neutre ou proche de la neutralité carbone, car ne dépendant pas d'énergies fossiles pour sa production.

Lhyfe a inauguré en septembre son premier site de production industrielle d'hydrogène "vert" à partir d'énergie éolienne en Vendée. Il peut produire 300kg d'hydrogène par jour pour alimenter une cinquantaine de véhicules lourds.

Plus Power, de son côté, a mis sur pied une "autoroute de l'hydrogène" comprenant notamment 165 stations de ravitaillement en Amérique du Nord à destination des entreprises et des institutions, a rappelé son PDG, Andy Marsh, cité dans le communiqué.

En outre, les deux entreprises ont annoncé le démarrage d'une étude de faisabilité en vue de la construction d'un site de 1 GW, qui pourrait produire jusqu'à 500 tonnes d'hydrogène par jour.

© 2021AFP